Day: November 9, 2020

Coronavirus : le laboratoire Pfizer annonce un vaccin “efficace à 90 %”

Le géant américain Pfizer assure que son projet de vaccin est “efficace à 90 %” contre le coronavirus. Pfizer en est actuellement à la phase 3 : il s’agit de la dernière étape avant une demande d’homogation pour la mise sur le marché. 

Un vaccin développé par Pfizer (Etats-Unis) et BioNTech (Allemagne) est “efficace” à 90% pour prévenir les infections à Covid-19 selon l’essai à grande échelle de phase 3 en cours, dernière étape avant une demande d’homologation, ont annoncé conjointement ces sociétés. La protection des patients a été obtenue sept jours après la deuxième des deux doses et 28 jours après la première, selon les résultats préliminaires. 

“Plus de huit mois après le début de la pire pandémie en plus d’un siècle, nous pensons que cette étape représente un pas en avant significatif pour le monde dans notre bataille contre le Covid-19”, a déclaré le président-directeur général de Pfizer, Albert Bourla, dans un communiqué. “Le premier ensemble de résultats de notre essai de vaccin Covid-19 de phase 3 fournit la preuve initiale de la capacité de notre vaccin à prévenir le Covid-19”, ajoute-t-il. 

Sur la base de projections, les entreprises ont déclaré qu’elles prévoyaient de fournir jusqu’à 50 millions de doses de vaccins dans le monde en 2020 et jusqu’à 1,3 milliard de doses en 2021. 

Dans une grande partie du monde, les taux d’infections au Covid-19 atteignent des niveaux records, les unités de soins intensifs des hôpitaux se remplissent et le nombre de morts ne cesse d’augmenter. 

Les Bourses européennes s’envolent

Les Bourses européennes se sont envolées à la mi-journée, dopées par l’annonce d’un vaccin “efficace à 90%” contre le Covid-19 et les actions des compagnies aériennes en particulier progressaient de manière fulgurante. La Bourse de Paris prenait 5,46%, Francfort 5,56%, Londres 5,05% et Milan 5,48% peu après 13h10. Même situation aux Etats-Unis à Wall Street : le Dow Jones a ouvert sa séance en hausse de 5,63%, le Nasdaq de 1,25%.



Par AFP

Alpha Condé réélu : Une morosité dans la manifestation des partisans à N’Zérékoré

La cour constitutionnelle a validé ce samedi 0 7  novembre, la réélection du président Alpha Condé avec un suffrage de 2 348 815 voix soit  59,50%   contre 1 372 000 voix soit 33,49% pour son principal challenger Mamadou Cellou Dalein Diallo président de l’UFDG. Après la publication des résultats définitifs de l’élection présidentielle du 18 octobre par la cour constitutionnelle validant la victoire du président sortant Alpha Condé a un 3 ème mandat, certains partisans du RPG AEC ont pris d’assaut les rues pour manifester leur joie à l’image des d’autres villes du pays.

À N’Zérékoré, Cette manifestation de joie des partisans du président Alpha Condé n’a connu d’engouement.  Au siège régional du RPG AEC situé au quartier Nienh 1, l’ambiance était très morose aucun responsable du parti n’y était présent à 14 heure et le coordinateur régional du RPG AEC  Adama Keita qui serait en déplacement.

C’est seulement au quartier Kwitèyapoulou précisément au siège du mouvement ”Alphapuissanci” où on remarquait le regroupement de certains partisans. C’est en allant vers la place des Martyrs que nous avons croisé un groupe de jeunes majoritairement enfants habillés en t-shirt jaune avec l’effigie du président Alpha Condé et les instruments rudimentaire de musique (bidons vide, bâtons,…) en train de manifester leur joie tout en scandant des propos hostiles à l’opposition au environ de 15 heures.

Pour certains observateurs, la morosité de la manifestation des partisans du RPG AEC serait dû à la decision des autorités de la ville de suspendre toutes manifestations dans la ville. Qui fait suite à la manifestation de joie des partisans de l’UFDG dès après  l’autoproclamation de M. Cellou Dalein Diallo comme vainqueur de la présidentielle du 18 octobre, où un affront setait éclaté entre les deux partisans du RPG AEC et de l’UFDG faisant au moins le pillage de plus de 3 boutiques et une moto incendiée.  Mais, Pour l’heure, la ville est toujours calme, aucun incident n’a pour le moment été signalé.


Bruno LAMAH