Author: Jean Pierre Sangbalamou

YOMOU : JOURNEE DE SENSIBILISATION SUR LA PAIX ET LA NON-VIOLENCE PAR L’ANTENNE PREFECTORALE DE L’UNION DEMOCRATIQUE DE LA MOUVANCE (UDEM) DE YOMOU.

Dans le cadre de préserver  la paix durable et la quiétude sociale dans la préfecture de Yomou, l’antenne préfectorale de l’Union Démocratique pour la Mouvance (UDEM)   a réservé un accueil chaleureux à son président fondateur,  Michel Beimy Directeur national adjoint des impôts ce jour dimanche 25 juin 2017 à la maison des jeunes, dans l’objectif d’inviter toute la  couche sociale de la préfecture au maintien et préservation  de la paix.

Accompagné  d’une très forte délégation, le fondateur de l’UDEM a été réceptionné chaleureusement par les autorités préfectorales de Yomou ainsi que par la population et la jeunesse dans une grande ambiance. Dans son discours d’allocution, le président de l’antenne préfectorale de l’UDEM Yomou, Balamou Philippe a mentionné je cite « Mesdames et Messieurs, vous conviendrez avec moi qu’aucune entité humaine ne peut évoluer sans la paix, c’est pourquoi nous jeunes, force vive de notre préfecture, nous nous montrons garant du maintien de la paix et de la quiétude sociale qui constitue une des préoccupation du chef de l’ Etat. C’est donc l’occasion pour moi de condamner, au nom de mes pairs, tous les actes de vandalismes qu’a  subi la préfecture dont le dernier, jeudi le 9 mars 2017. »

Pour le Michel Beimy fondateur de l’UDEM, Directeur Directeur national adjoint des impôts après avoir remercié les autorités, les jeunes a lancé un appel solennel à toutes les sensibilités de la préfecture de Yomou de préserver l’unité nationale, la paix surtout de respect  l’autorité de l’Etat.

La rencontre a pris fin par la prestation artistique

Sangbalamou jean pierre depuis n’zérékoré pour guineeplus.net

(+224) 621073040

N’ZEREKORE: Formation des jeunes diplômés sans emploi sur le thème comment décrocher un emploi ou un poste dans une entreprise.

Le cabinet Business Management Professional Center, en collaboration avec la Direction préfectorale de la jeunesse de N’zérékoré, livrent une  formation ce mardi 13 juin 2017 dans la maison des jeunes pour outiller les jeunes diplômes sans emploi dans l’espoir de décrocher un emploi ou poste dans une entreprise.

Dans le but d’obtenir de l’emploi, bon nombre des jeunes étudiants diplômes à la recherche du travail, venant dans les préfectures et sous-préfectures de la région de N’zérékoré viennent de bénéficier une formation supplémentaire. Pour le formateur Docteur Dassé Ange Borel expert consultant en développement humaine,  le thème principal de ce séminaire c’est comment réussir son insertion socioprofessionnelle donc le sous thème, comment décrocher un emploi ou poste dans une entreprise a pour objectif, de connecter les chercheurs d’emploi ou les étudiants aux réalités de l’emploi, d’apporter la perfection, la pratique ,d’une logique dans la formation et la demande d’emploi. Quant aux participants, sont très satisfait de la tenue de cette formation, selon la planification la formation se tiendra du 13 juin jusqu’au 17 juin 2017 qui sera sanctionnée par une attestation de participation.

Retenons que le cabinet Business Management Professional Center (BMPC) est composé d’un collectif expert dans le domaine logistique, de communication, de la gestion des ressources humaines, de l’hygiène, santé sécuritaire et marketing…

Sangbalamou jean pierre depuis n’zérékoré pou guineeplus.net

(+224) 621073040

YOMOU: un jeune homme se suicide à cause d’une femme.

Othié Cé Jacques Mahomy âgé d’une quarantaine d’année s’est suicidé mercredi 14 juin 2017 à l’aide d’une grenade dans la sous-préfecture de Diécké à cause d’une femme.

Cé Jacques Mahomy alias Othié âgé d’une quarantaine d’année marié et père de six enfants, ancien volontaire militaire, s’est donné la mort ce mercredi aux environs de 18 heures. Pour les témoins oculaires beaucoup de causes seraient à l’origine  de ce drame, selon les informations reçues auprès de la gendarmerie frontalière oύ il a passé vingt-quatre heures dans l’espoir de remonter son moral afin qu’il abandonne ses intentions; le défunt était venu à ladite gendarmerie le lundi 12 juin, porter plainte contre sa famille accusant que ses parents refusait de l’aider à se réconcilier avec sa femme qu’il aimait.

Après les enquêtes menées par la gendarmerie le contenu de la plainte était presque vide à l’égard des accusés membres de la famille, déclaration du commandant de la gendarmerie de Diécké Idrissa Camara.

Au lendemain du drame, les informations officielles recueillies auprès des membres de la famille laissent entendre qu’Othié s’est suicidé à cause de sa femme puisque celle-ci ne le comprenait plus. Ainsi par jalousie Cé Jacques finira par se suicider à cause du fait que sa femme l’avait abandonné sous-prétexte qu’elle rejoint sa famille au Libéria.

Retenons que au cours de l’explosion de la grenade deux personnes ont été gravement blessés l’un a été transféré à l’hôpital régional de N’zérékoré

Sangbalamou jean pierre depuis n’zérékoré pour guineeplus.net

(+224) 621073040

N’ZEREKORE: U-REPORT CONNEXION GRATUITE AU SEIN DE LA MAISON DES JEUNES DE N’ZEREKORE.

Il y a de cela trois semaines  les jeunes de la capitale forestière se connectent gratuitement au Réseau U-Report guinée qui est un outil numérique de dialogue social basé sur SMS, qui permet d’établir une communication directe, entre les jeunes des communautés, et le gouvernement.

C’est le ministère de la jeunesse et emploi jeune qui a initié ce  projet,  et financé par UNICEF  dans le but de favoriser et promouvoir la participation des ado-jeunes à la gouvernance afin d’influencer les décisions sur des questions qui les concernent.  Il s’agit également de donner la parole aux jeunes pour recueillir des informations à travers des sondages dont les résultats sont analysés et partagés aux autorités qui ensuite prennent des décisions bien informés tenant compte de leurs préoccupations. Cette nouvelle méthode  de connexion gratuite  se trouve  dans les capitales de chaque  régions Administrative  de la guinée.  Certains usagers de U-Report se disent très satisfait de  la gratuité  de ce réseau de connexion au sein de la maisons des jeunes, pour d’autre c’est un regret de fait que la connexion se limite  seulement  à la maison des jeunes mais la joie est immense.

Quant à Alseny  Camara si le gouvernement guinéen a pensé initié ce genre de projet c’est de permettre à la jeunesse de,  s’informer et se former mais très malheureusement, beaucoup de jeunes préfèrent  les réseaux sociaux.

Retenons que l’inscription de U-Report est volontairement et anonyme mais cent pour cent gratuit.

Sangbalamou jean pierre depuis n’zérékoré pour guineeplus.net

RAMADAN : LES FIDELES MUSULMANS FACE A LEUR OBLIGATION RELIGIEUSE

A l’instar des autres musulmans  du monde entier, les fidèles croyants de l’islam  de la guinée  plus particulièrement ceux de la préfecture de Yomou  affrontent  ce mois de ramadan avec courage et persévérance.

Ramadan est l’un des cinq piliers de l’islam que  les musulmans  respectent  pour accomplir leurs fois religieuse, pour bon  nombre  ce mois est une période  sainte ou tous croyants à l’islam doivent s’abstenir pour tout plaisir de la vie. Pour d’autres,  c’est une période d’essaie de la fois. Généralement les fidèles musulmans de la guinée  affrontent ce mois saint dans  des conditions pénibles qui s’expliquent par la chute du prix des denrées alimentaires de premières nécessités, augmentation  des prix de transport. Malgré  tout, certains croyants jugent cela comme une épreuve pour tester la fois des  fidèles.

Retenons que l’islam est fondé sur la tolérance comme l’affirme l’imam  Mohamed Camara de la grande mosquée de Diécké.

Courage et bonne chance à tous les fidèles musulmans car qui attend  Dieu n’est jamais pressé.

Sangbalamou Jean Pierre pour guineeplus.net
(+224) 621-07-30-40

N’zérékoré: Les travaux de réhabilitation du centre de santé de DOROTA s’avancent à grand pas.

Le centre de santé de DOROTA qui est en réhabilitation depuis près de quatre mois trouve de jours en jours de nouvelle belle figure grâce à l’appui financier de l’USAID à travers le projet HC3 (collaboration sur les capacités en communication sanitaire) en collaboration avec l’ONG PRIDE Guinée/N’zérékoré.

Les travaux de réhabilitation du centre de santé de DOROTA

C’est une activité qui a commencé depuis le mois de janvier dernier grâce à l’appui d’un projet américain dénommé HC3 (collaboration sur les capacités en communication sanitaire) à travers l’ONG PRIDE Guinée basée à N’zérékoré. Situé juste à proximité du marché de Dorota, ce centre de santé a connu plusieurs modifications dans le cadre d’attirer les différents patients à fréquenter cette structure de santé afin d’augmenter son taux de fréquentation. De nouvelles portes et fenêtres en vitre  ont été fixées  ainsi que de nouvelles couches de peinture ont été mises. Des douches ont été améliorées et un château d’eau a été également implanté.

Très contents de cet acte, les agents de santé de Dorota expriment leurs sentiments « Nous sommes très contents de ce geste. Aujourd’hui nous avons un centre de santé qui est maintenant très propre car on nous a octroyé des douches propres, un château d’eau, des nouvelles fenêtres en vitre et surtout le toit ainsi que la peinture ont été renouvelés. Nous remercions sincèrement les donateurs car cette rénovation peut aussi permettre aux patients de fréquenter le Centre. Quand une structure de santé est propre cela montre qu’il y’a de la qualité hygiénique. Cette propreté permet d’attirer les clients vers le centre pour l’augmentation du taux de fréquentation ».

Les travaux de réhabilitation du centre de santé de DOROTA

Pour les populations, cette rénovation reste un acte symbolique. Elles remercient également à leur tour toutes les personnes impliquées dans la réussite de ces activités. « Quand nous voyons aujourd’hui ce centre dans cet état, nous sommes très contents et nous allons le fréquenter pour notre santé. Nous savons dans ce centre il y’a de l’hygiène » a expliqué madame Kadiatou Condé habitante du quartier DOROTA 2.

A signaler que plusieurs centres de santé urbains de la commune urbaine de N’zérékoré ont été réhabilités par de différents projets.

 N’zérékoré, Blanchard Haba pour guineeplus.net

      Email:[email protected]

     Tel:624807592/657082394/661305548

DIECKE: CONFERENCE DEBAT PORTANT SUR LE THEME JEUNESSE, ENGAGEMENT ET REUSSITE SCOLAIRE.

Jeunesse, engagement et réussite scolaire c’est le thème de la conférence tenue ce samedi 22 avril 2017 par Gamy Cé Avis, magistrat au tribunal de première instance de kaloum au groupe scolaire Mano.

Le complexe scolaire Mano a regroupé plus d’une centaine de participants composés des élèves, parents d’élèves, des Directeurs et cadres préfectoraux de l’éducation, les responsables des services de défense et de sécurité , les associations des parents et amis de l’école (A.PEA.E), les présidents de conseils des sages, encadreurs… autour de la problématique Jeunesse engagement et réussite scolaire.

Pour le conférencier sa motivation pour la tenue de cette conférence est de contribuer, sensibiliser ses frères et sœurs qui suivent les cours dans les écoles à Diécké plus précisément dans le groupe scolaire Mano. Selon lui c’est une histoire pour lui de participer, de contribuer au développement sociaux culturels de sa localité.

Quant à Niamy Nyan Isaac Directeur général de l’établissement Mano, l’objectif de cette conférence c’est d’amener les parents d’élèves à s’impliquer plus d’avantage dans la formation de leurs enfants, et aussi amener les élèves de s’approcher à l’éducation.

Dans son allocution de bienvenue le DG a mentionné que « la mission principale du groupe scolaire Mano est la réussite scolaire à travers l’acquisition du savoir, l’exercice de l’esprit critique, l’enrichissement de la pensée, l’apprentissage de la vie en société et le respect de l’autre… » A noter que les grandes lignes de la conférence se sont articulées sur les facteurs de la réussite scolaire, le facteur social, l’engagement personnel de l’enfant, les obstacles à la réussite scolaire, les causes internes externes. La conférence a pris fin par un grand débat ouvert suivi des questions et réponses.

(+224) 621073040/625380023

Sangbalamou Jean Pierre pour guineeplus.net depuis N’Zérékoré.

N’ZEREKORE: le Ministre de la culture, des sports et du patrimoine historique a N’Zérékoré pour la finale du tournoi doté trophée général BOUREMA CONDE

Le Ministre en charge de la culture, des sports et du patrimoine historique Siaka BARRRY et le Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, le général BOURE CONDE accompagnés d’une très forte délégation, composée des hauts cadres de l’Etat ont pris part à la finale du tournoi doté, trophée général Bouréma Condé ce mardi 18 avril 2017 au stade préfectoral de N’Zérékoré.

Pour préserver la paix, l’unité et la cohésion sociale dans la région forestière, la préfecture de N’Zérékoré a organisé ce grand tournoi titré trophée du général BOUREMA CONDE, Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation sous proposition du Directeur préfectoral de la jeunesse DIANFO CHERIF.

Dans son discours de bienvenu le DPJ a rendu un vibrant hommage au Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation en déclarant je cite « le choix salutaire porté sur votre illustre personne par la jeunesse toute entière de N’zérékoré, au nom de l’ensemble de citoyens et citoyennes de la région est un témoignage éloquent de gratitude, pour de multitudes efforts que vous avez consentis pour la préservation de la paix, le renforcement de l’unité nationale, mais aussi pour votre implication que vous avez donner au développement participatif à la base à un moment très difficile de crise sociales, qui ont faillis mettre en cause les idéaux de consolidation de la paix, de la solidarité traditionnelle et des relations intercommunautaires… »  Pour le Général BOUREMA CONDE après avoir salué la population et les autorités administratives de N’Zérékoré, a lancer un appel solennel en déclarant «  entendons nous, cultivons l’unité, la paix… ».

Quant au Ministre de la culture et sport SIAKA BARRY a mentionné dans son discours « ce soir nous sommes là pour magnifier surtout la belle amitié que le ministre de l’administration du territoire, a initié entre sa propre personne et la population de N’Zérékoré en se mettant résolument au service de cette population… ».

Retenons que Douze équipes étaient au rendez-vous pour la conquête de la coupe, c’est l’équipe de N’zérékoré 1 et 2 qui se sont discutés le trophée, finalement c’est N’zérékoré 1 qui a emporté la coupe accompagné d’une enveloppe de cinq millions de francs guinéen.

(+224) 621073040/625380023

Sangbalamou Jean Pierre pour guineeplus.net depuis N’zérékoré

YOMOU : EXTRACTION D’HUILE ROUGE MODEL MECANIQUE REUSSIE

L’implantation de la société guinéenne de palmier à huile et hévéa (SOGUIPAH) dans les sous-préfectures de Bignamou et Diécké, a permis aux paysans de mettre en valeur des vastes superficies pour planter le palmier à huile industriel.

Vu le nombre important d’hectare de palmier à huile planter par les paysans dans ces deux sous- préfectures, certains planteurs payent des machines mécaniques qu’ils utilisent pour extraire l’huile rouge, suite au non, respect de conventions de collaboration entre la dite SOGUIPAH et la communauté, surtout les difficultés qu’ils rencontrent dans le payement de leurs régimes à un prix très faible par leur partenaire la SOGUIPAH.

Généralement ces machines sont fabriquées sur la base des métaux et fer  par des chaudronniers qualifiés, les propriétaires de ces machines font le colportage dans les chantiers pour l’extraction. Un fût plein à piler contre dix litres  d’huile rouge, au bout d’une heure beaucoup de quantités  de palmes  sont extraits.

Malgré la souffrance et l’effort fournie par ces planteurs pour diminuer la pauvreté, la SOGUIPAH déploie souvent ses agents de sécurités dans les villages même dans les brousses  pour bloquer l’huile extraire et les machines de ces pauvres paysans sous prétexte qu’ils ne livrent pas les régimes à leur usine,  tandis d’autres planteurs n’ont reçus aucune assistance pour la mise en valeur de leur plantation de la part de SOGUIPAH, les régimes sont mal payés, le prix d’ un kilogramme de régime est fixé à six cent franc guinéen alors que un récolteur est payé à mille cinq cent franc pour couper un régime , a combien de bénéfice pour le planteur? Une véritable exploitation de l’homme par l’homme.

(+224) 621073040/625380023

Sangbalamou Jean Pierre pour guineeplus.net depuis N’Zérékoré.

N’ZEREKORE: CEREMONIE DE REMISE DES DIPLOMES AUX JEUNES FILLES APPRENTIS COIFFEUSES


Plus d’une centaine de jeunes filles apprentis coiffeuses de l’établissement   l’Union Centre de Formation professionnel des coiffeuses de N’zérékoré,  Viennent d’être à la possession de leurs diplômes  ce samedi 7avril 2017, à  la maison des jeunes de N’zérékoré.

Pour lutter contre le chômage, la  prostitution des jeunes  filles de la Guinée Forestière, Madame Christine LENO, directrice du centre de formation a crée cet établissement pour participer aussi  à l’émancipation de la femme. Selon elle, l’un des objectif clé de la formation des jeunes filles  en coiffure c’est l’enlèvement de beaucoup de filles dans les rues.

Le centre forme actuellement cent quarante cinq apprentis repartis en trois promotions où certaines sont en formation rapide d’autre en formation continue. La cérémonie  a commencé  par la prestation des artistes  vers 10h à la présence des parents et invités  des bénéficiaires de ces différents diplômes. Cette initiative de madame Christine LENO est encouragée et appréciée par  bon nombre de la population de la région forestière.

A suivre.

(+224) 621073040/625 38 00 23

Sangbalamou Jean Pierre pour guineeplus.net depuis N’zérékoré.