3ème mandat du président Alpha Condé : voici ce qu’en pensent certains citoyens de N’Zérékoré.

Advertisements

Réélu pour 6 ans du premier mandat de la 4ème république, le président Alpha Condé a tenu hier un discours ‘’rassembleur’’ lors de son investiture au palais Mohamed V invitant les guinéens à tourner la page du passé pour reconstruire le pays. Le chef de l’Etat s’est aussi engagé à lutter contre la corruption, le copinage, le clientélisme et autres…

A N’Zérékoré ce discours est diversement apprécié par les citoyens de la capitale de la région forestière. Si certains saluent la main tendue du président de la république par contre d’autre y voir autre chose. Car pour certains citoyens, ce n’est pas la première fois que le chef de l’état annonce s’est genre de discours, ils souhaitent donc la concrétisation de ce discours. « Nous voulons que tout revient en ordre, que nous soyons soigné, que nous mangeons à nos fins, que nous étudions dans les conditions normales, que le guinéen sourire chez lui. Il y a pas un coté qui ne se plaigne pas. Le président n’a cas mettre le guinéen au travail. Leur mouvement-là, on met ça derrière et on regarde en face pour que nous puissions maintenant sourire. La Guinée, un scandale géologique pour toute l’Afrique nous vivons comme ça ? On ne peut pas expliquer ça» dit-il.

Advertisements

Libérez les détenus politique et engager la réconciliation est le souhaite de cet interlocuteur, « je ne sais pas ce que le président parle de dialogue ou de réconciliation. Quel dialogue ou bien réconciliation il parle ? On ne peut pas régner sur des cadavres. Les gens sont emprisonnés, on peut se réconcilier sur quoi ? Soit il est venu pour réconcilier avec son gouvernement mais pas avec la population. Moi tout ce qu’il rencontre c’est pour faire endormi la population», indique-t-il.

Pour cet autre, « moi, j’étais un peu remonté contre lui mais son discours ma apaisé. Mais ça reste maintenant la concrétisation de ce qu’il a dit. S’il arrive à le faire, nous serions le premier en Afrique. Parce que ce qui retard ce pays c’est le détournement de denier public non puni. Sinon nous on est là, on souffre, les gens prennent l’argent, ils bouffent devant tout le monde. Ils ne sont pas poursuivis. Le discours du président était bien mais s’il n’applique pas c’est que c’est Zéro».

Quant à Alain Maomy, souhaite la relance des sociétés minières et la libération des détenus politiques << le discours du président était très bien. Mais nous souhaitons son application sur le terrain. Il faut que le Chef de l’État relance zogota, simandou et libérer les détenus politiques pour qu’il ait une vraie réconciliation.>>

Bruno Lamah

Advertisements