Assemblée Nationale: C’est parti pour la session de loi rectificative 2018

Advertisements

Les députés ont repris ce lundi 13 aout, les activités au parlement. La cérémonie d’ouverture de la loi de finance rectificative 2018 a été présidée par le président de l’Assemblée Nationale Honorable Claude Kory Kondiano en présence des membres du gouvernement, des représentants des institutions nationales et internationales.

Au cours de cette session, il sera question d’examiner le projet de loi relatif à l’asile et à la protection des réfugiés en République de Guinée, le projet de loi portant Statut général des agents de l’État et l’accord entre la République de Guinée et la République Fédérale d’Allemagne en matière de coopération dans le domaine de la migration légale et illégale. Cette session permettra la mise en œuvre imminente pour l’exercice 2019 d’importantes mesures relatives à la redynamisation du travail gouvernemental visant le processus de la préparation du budget de l’État.

Advertisements

Dans son discours d’ouverture, le patron du patron du pouvoir législatif guinéen honorable Claude Kory Kondiano a invité ses collègues à plus de détermination pour conférer tout le succès escompté aux travaux de ladite session.
De son coté, le ministre conseiller du président de la république auprès des institutions républicaines Mohamed lamine Fofana dans son discours a mis un accent particulier sur l’importance de cette session.

Il a salué le contexte politique détendu qui a caractérise cette reprise des travaux de l’assemblée nationale.

Le budget arrêté en fin décembre dernier à plus de 21 mille milliards de nos francs ; soit plus de 2 milliards de dollars US avec des objectifs macroéconomiques croissants par rapport à l’année précédente.

Bouba DIALLO

Advertisements