CAN 2019: la Guinée bat le Burundi et entrevoit les huitièmes

La Guinée avait absolument besoin de l’emporter pour pouvoir espérer faire partie des meilleurs troisièmes et donc accéder aux huitièmes de finale. En s’imposant 2-0 contre le Burundi, le Syli national a fait le travail, malgré l’absence de Naby Keita resté sur le banc pour cause de blessure, mais les hommes de Paul Put ont tout de même eu du mal à trouver la faille.

Pour la Guinée, c’était la victoire ou rien. Avec un seul petit point obtenu avant le début de ce match, les Guinéens n’avaient pas d’autre choix que de l’emporter pour continuer l’aventure. Pour ce qui est de la victoire, le contrat est rempli, en partie grâce à un Mohamed Yattara des grands soirs auteur d’un doublé, mais aussi grâce à l’expulsion logique de Christophe Nduwarugira dès la 12e minute. Le défenseur burundais annihilant une occasion de but net pour le Syli.

Dès lors, les choses vont se simplifier pour Kamano et les siens, mais même à 10 contre 11 le jeu proposé par les Guinéens restent assez peu alléchant. La lumière viendra finalement de Mohamed Yattara à la 25e minute, puis au retour des vestiaires à la 52e. José Kanté aurait pu alourdir la mise à la 83e mais son ballon est passé à côté du but de Jonathan Nahimana.

Il faut juste espérer que le Syli n’aura pas à regretter cette occasion ratée car si avec quatre points la qualification est en bonne voie, elle n’est pas encore assurée. Il faudra attendre tous les résultats des autres groupes qui seront définitifs mardi 2 juillet au soir et une bonne différence de but pourrait bien faire la décision pour départager des équipes avec le même nombre de points. Les Guinéens n’ont donc plus désormais qu’à se montrer patients. Pour les Burundais, en revanche, il n’y a plus rien à attendre de cette CAN 2019. Derniers de ce groupe B, ils sont officiellement éliminés de la compétition.

PAR RFI