CAN 2021. Le Zimbabwe sauve l’honneur, la Guinée câle mais se qualifie

Malgré deux défaites lors des deux premières journées, le Zimbabwe de Norman Mapeza s’est imposé devant la Guinée (2-1) mardi soir au stade Ahmadou Ahidjou de Yaoundé.

Une rencontre historique entre les Warriors et le Syli National, puisqu’elle a été dirigée par l’arbitre rwandaise Salima Mukansanga qui devient la première femme arbitre à officier lors d’un match de Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies.

En première mi-temps, les poulains de Norman Mapeza sont entrés avec la ferme intention de réaliser un résultat positif et ainsi créer le jeu.

15′, Tigere adresse un tir de l’extérieur de la surface de préparation, qui frôle le poteau droit d’Aly Keita.

Quelques minutes plus tard, le Sily Nation répond par une action collective. Kane reprend un centre de la droite, mais le cuir ne trompe pas le keeper zimbabwéen.

26′, Knowledge Musona, reprend de la tête un corner de Never Tigere pour ouvrir la marque.

Les Warriors réussissent à doubler la marque face au poulains de Kaba Diawarra juste avant la pause citron.

Mahachi est servi dans la surface de réparation, dribble un défenseur guinéen et trompe le gardien Aly Keita.

A la reprise, le Sily National réduit la marque par son capitaine Naby Keita.

Le milieu offensif de Liverpool conclut un joli travail individuel en dribblant deux défenseurs pour relancer le match.

Après cette réalisation, les guinéens continuent de pousser mais sans pouvoir atteindre les buts de Talbert Shumba.

Une victoire pour les Warriors qui sauvent l’honneur dans le tournoi.

Le Sily national termine la phase de groupes avec quatre points et se positionne à la seconde place du groupe C, s’assurant une place en huitièmes de finale.