Advertisements

Huit ans après les évènements du Massacre de Zogota, la cour de justice de la CEDEAO a reconnu hier l’État guinéen, responsable du Massacre de Zogota, village relevant de la sous-préfecture de Kobela,  situé à une soixantaine de kilomètres de la préfecture de N’Zérékoré. Interrogé au lendemain de la publication de l’arrêt de la cour de justice de la CEDEAO,  les parents des victimes à travers le président du district M. Nyankoye Kolié, a livré ses sentiments. Il a aussi demandé au gouvernement Guinéen d’interpeller et condamner  les responsables de ce massacre qui dit-il ” sont connus de tous”.<<nous sommes très contents. Parce que quand on juge quelqu’un et on le donne la raison, il sera content. Il faut que la cour de la CEDEAO mette la pression sur l’État guinéen pour qu’il puisse réparer les objets qu’ils ont gâté avec nous. Et aussi de soutenir les enfants des personnes tuées qui sont dans les écoles, leurs femmes sont là très malheureuse pourqu’elles puisent soutenir leurs enfants dans les écoles jusqu’à ceux qu’ils deviennent quelqu’un demain. Là, ça doit être une obligation pour le gouvernement de payer ça.

Ce que le gouvernement guinéen a fait aux citoyens de Zogota, il faut plus qu’il le fasse à n’importe quel village de la Guinée. Il faut que le gouvernement fasse ça et aussi les gens(militaires) qu’il a fait venir à Zogota pour massacrer nos parents, il faut qu’ils soient jugé et condamné. C’est ce qui pourrait nous galvaniser. Sinon nous serions contents du gouvernement quand nous apprenions que les acteurs sont en prison. Parce que nous les connaissons tous même leur nom. Si cela y est nous serions vraiment content du gouvernement. Même si le gouvernement vient nous donner de l’argent ici, ils  n’ont qu’à  savoir que c’est eux qui sont là en train de gâter le pays>>, a dit Nyankoye Kolié président du district de Zogota.

Advertisements

Il faut rappeler que c’est dans la nuit du 3 au 4 août 2012 juste après minuit, des éléments des Forces de Sécurité et de Défense guinéennes ont attaqué le village de Zogota en tirant au hasard, tuant 6 habitants, blessant plusieurs, incendiant des habitations, arrêtant et torturant plusieurs autres personnes. 

Bruno LAMAH 

Advertisements