Crise d’Essence à N’Zérékoré: le litre vendu à 12 000FG !

Advertisements

Dans la préfecture de N’Zérékoré, une crise ”sporadique” de carburant se fait sentir au niveau des propriétaires des engins roulant de la ville. Ce manque de carburant affecte  aussi négativement  le transport urbain. Au niveau des marchés noirs, le  litre d’essence se négocie entre 11 à 12 000 francs guinéens et  13 000FG par endroit en lieu et place de 10 000FG soit une augmentation de 4 à 5000FG sur le litre d’essence. Mais dans certaines stations de services,  cela occasionne l’arrêt momentané des activités des pompistes   et par contre,  le peu qui fonctionne, c’est un regroupement des conducteurs des engins roulant et les détaillants qui y caractérise. Interrogé, les propriétaires des engins roulant et les détaillants  ne savent pas à quel saint  se vouer. Ils interpellent le gouvernement guinéen à se pencher sur la situation du carburant de N’Zérékoré.


<< cette crise d’Essence ça me fait mal si mal aussi. Ce matin j’ai pris un litre à 12 000 FG. C’est pourquoi mon cœur est chaud comme ça. C’est l’essence qui fait nous on gagne pour satisfaire nos besoins. Je veux qu’ils n’ont qu’à diminuer le prix de l’essence>>, a plaidé Moustapha Condé, conducteur de taxi moto.Pour Nyankoye Haba, << cette crise d’Essence n’est pas Bon. Depuis hier, on a constaté que il y a la crise, on n’a sait pas de l’origine. Ou bien, si  il y a l’essence au niveau du dépôt et que les gens refusent de revendre ou c’est à Conakry ? Je ne sais pas. Il faudrait que le gouvernement arrive à revoir cette situation>>, a dit M. Haba.Quant aux détaillants, Mohamed Camara, précise que<< ce matin, ils ont augmenté. Ils disent c’est 9500 FG. Mais quand on prend l’essence à 9500 FG ajouter au prix de taxi moto pour aller chercher l’essence à la station. Quand on accumule tout cela et extrait le bénéfice que nous devons recevoir sur un bidon de 20 litres. C’est 20 000FG, les 5 000FG, qu’ils nous retirent là, plus les 500 sur chaque litre et ajouter le prix du transport. On ne peut pas avoir franchement, les 20 000FG de bénéficie sur un bidon. Raison pour laquelle on vend ça à 11 000 ou 12 000 fg>>, a expliqué M. Camara.

Advertisements


Au niveau des responsables du dépôt régional du carburant, c’est un silence radio qui se passe.


Bruno Lamah 

Advertisements