Education nationale: L’heure est à la sensibilisation contre d’éventuels troubles

Advertisements

Clôture ce mercredi à l’école primaire de Tombo 1, de la tournée de sensibilisation dans les 5 communes de Conakry. C’est une initiative de L’inspectrice régionale de l’éducation nationale. Objectif échanger avec les responsables des différents établissements pour améliorer le système éducatif guinéen, mais aussi faire appel à la paix afin d’éviter tout mouvement au sein des établissements scolaires.

C’est dans une atmosphère d’ambiance que la direction de l’école primaire Tombo 1 a accueilli la visite de l’inspectrice régionale de l’éducation au sein de son établissement. Une visite qui s’inscrit dans le cadre d’une sensibilisation pour lutter contre tout mouvement de déstabilisation. Outre ces échanges, l’inspectrice régionale, Léontine Sissoko a également fait l’état des lieux des programmes.

Après avoir reçu les conseils de sa hiérarchie, la fondatrice de l’école primaire   mes fleures de Tombo, SUSANE KAMPEL promet dorénavant de protéger ses élèves contre les troubles.

Advertisements

La directrice communale de l’éducation de Kaloum, Hadja Soromba Condé a pour sa part demander à l’ensemble du corps enseignant la retenue face à tout mouvement non autorisé.

Plus de 50 cadres étaient présents à cette clôture de sensibilisation qui a débuté le 25 janvier dernier. Au cours des échanges entre ces cadres du système éducatif, l’inspectrice régionale a insisté sur le maintien de la paix dans les écoles.

Bouba DIALLO

Advertisements