Emploi des personnes vulnérables: Les premiers résultats encourageants (AGUIPE)

Advertisements

L’Agence guinéenne de la Promotion de l’emploi en collaboration avec l’Union Européenne était face à la presse ce lundi à son siège. Au cours de cette rencontre, il s’agissait pour les responsables de l’AGUIPE de dresser un premier bilan des activités de la réalisation du projet dénommé « réintégration socioéconomique du programme d’appui à la réforme du secteur de sécurité ».

Financé a plus de 70 milliards de fg grâce au 10e FED, ce projet de réintégration socioéconomique se situe d’abord dans le cadre de la réforme du secteur de sécurité qui est l’une des priorités du chef de l’Etat Pr Alpha Condé. L’idée vise à accompagner non seulement des individus ayant suivi une formation militaire mais n’ayant pas eu la chance d’intégré l’armée mais aussi des personnes vulnérables. Selon le Directeur Sékouba Mara, les critères ont été axés sur la vulnérabilité des personnes concernées.
Au cours de l’exécution du projet, des personnes vulnérables constituées en groupement ont pu réaliser des activités génératrices de revenus.

Advertisements

Face aux résultats positifs, le chargé de programme à L’Union Européenne, exprimé sa satisfaction.

Le projet de réintégration socioéconomique du programme d’appui à la réforme du secteur de sécurité lancé en 2014 prendra fin en 2019. Les autorités de L’Agence guinéenne de la Promotion de l’emploi compte mettre tout en œuvre pour pérenniser ce projet.

Bouba DIALLO

Advertisements