Guinée: Alpha Condé accuse la France d’avoir aidé Doumbouya à l’évincer du pouvoir

L’ancien président guinéen Alpha Condé, évincé du pouvoir en septembre 2021, a déclaré que la France l’avait aidé à le renverser. Selon lui, Paris a aidé Mamady Doumbouya lorsqu’il a pris le pouvoir par la force.
“Alpha Condé critique les autorités françaises pour avoir soutenu son renversement et critique l’ambassadeur de France à Conakry Marc von Baustier pour son soutien à la junte”, a déclaré June Africa. Les médias panafricains continuent de lier cette situation à certaines personnalités françaises comme Bernard. Kouchner, ancien ministre français de la Santé puis ministre des Affaires étrangères, et le général français Bruno Clément Bollet, je pense que cela ne vous dérange pas.

Condé a servi deux mandats de cinq ans chacun, et après dix ans au pouvoir, il a amendé la constitution du pays pour lui permettre de briguer un troisième mandat. La décision a nié ce coup d’État constitutionnel et a coûté la vie à plusieurs Guinéens brutalement réprimés.

Quelques semaines après avoir été contraint à un troisième mandat, cet homme a été arrêté en tant que victime d’un coup d’État organisé par les forces spéciales du pays. Maintenant, Conde est autorisé à être soigné en Turquie. Depuis septembre 2021, le pouvoir en Guinée est entre les mains du colonel Mamady Doumbouya et du gouvernement intérimaire.