Advertisements

Une récente loi adoptée par l’Assemblée nationale en Guinée autoriserait les gendarmes à tirer à vue sur tout obstacle et toute menace imminente sans s’exposer à aucune poursuite judiciaire.

D’après l’exposé en plénière, la Commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale justifie cette loi par la protection des Guinéens contre le terrorisme, les prises d’otages et toutes les situations dangereuses dans lesquelles plusieurs d’entre eux pourraient se retrouver.

Selon la BBC, 113 députés guinéens se sont abstenus de voter cette loi qu’ils jugent dangereuse.

Advertisements

Pour leur part, les organisations de défense des droits de l’homme craignent que les gendarmes ne se servent de cette loi pour tuer impunément les citoyens.



Par AfricaTopSuccess

Advertisements