Guinée Telecom lance les services 4G et 5G.

La Société guinéenne des télécommunications (SOTELGUI), aujourd’hui Guinée Télécom, prévoit d’être opérationnelle d’ici fin janvier 2023, a déclaré Ousmane, ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, lors d’une récente réunion ministérielle (Gaual Diallo).

Le lancement de Guinée Télécom est l’aboutissement des actions entreprises par le gouvernement guinéen depuis 2013 pour relancer l’opérateur historique SOTELGUI, qui a fait faillite il y a un an.

En mars 2021, la Banque africaine de développement (BAD) a soutenu le peuple guinéen à travers ce projet. Guinée Télécom devra lutter pour reprendre pied sur le marché guinéen des télécommunications, actuellement disputé par Orange, MTN et Cellcom.

Selon les dernières statistiques de l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT), ces trois opérateurs détiennent respectivement des parts de marché de 65,9%, 24,8% et 9,4% sur 13,5 millions d’abonnés.

Pour concurrencer ses concurrents, l’entreprise prévoit de lancer des services sur les dernières technologies mobiles telles que la 4G et la 5G.

Avec l’ouverture de Guinée Télécom, le gouvernement guinéen s’est doté d’un outil stratégique. Cela permettra au pays de jouir de l’indépendance des télécommunications, de répondre à la demande croissante de la population pour des services de télécommunications de haute qualité et de soutenir la transformation numérique du pays. Entrez plus de concurrence. Croître sur le marché et tirer un meilleur parti des intérêts économiques croissants du secteur.