INIDH: Ouverture de la session sous un climat de tensions

Advertisements

La troisième session de l’assemblée plénière de l’Institution Nationale Indépendante des Droits Humains INIDH s’est ouverte ce mercredi au palais du peuple. Au cours de cette session il sera non seulement question du renouvellement des membres du bureau dont le mandat est expiré mais surtout de l’adoption du plan d’action 2019 de l’institution. C’est le ministre conseiller à la présidence chargé des relations avec les institutions républicaines, Mohamed Lamine Fofana, qui a présidé la cérémonie.

Il faut dire que cette troisième session de l’assemblée plénière de l’institution nationale indépendante des droits humains se tient au moment où la Guinée connait des perturbations sociopolitiques. Et c’est d’ailleurs ce qu’a rappelé le président de l’institution, D. Alia Diaby en ouvrant les travaux de la session.
Depuis son installation l’INIDH n’est pas restée les bras croisés. Elle a mené différentes activités dans l’objectif de promouvoir les droits humains tels que prescrits dans la constitution guinéenne. Dr Alia Diaby a également reconnu que l’installation des P.A dans certaines zones de Conakry n’est pas une mauvaise chose en soi.
Le ministre conseiller à la présidence chargé des relations avec les institutions républicaines, Mohamed Lamine Fofana a quant à lui rendu un hommage à l’institution pour le pragmatisme dont elle a fait preuve dans l’exécution de sa mission.

Advertisements

A rappeler que cette session plénière va durer 22 jours. Au cours des travaux le plan d’action 2019 de l’institution sera adopté suivi du renouvellement des membres du bureau dont le mandat est expiré.

Bouba DIALLO

Advertisements