La Guinée veut mettre fin au VIH à l’horizon 2030 (Pm)

Advertisements

L’ambition de la Guinée est d’éliminer le VIH-SIDA à l’horizon 2030, a affirmé vendredi à Conakry, le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana qui ouvrait la 9ème assemblée générale ordinaire du Comité national de Lutte contre le Sida (CNLS).

Selon le chef du gouvernement guinéen, la situation actuelle de la réponse au VIH-Sida en Guinée suscite de l’espoir, avec la stabilité de l’épidémie. « Notre ambition commune est de mettre fin à l’épidémie du VIH à l’horizon 2030 », a-t-il indiqué, soulignant que pour ce faire, « nous devons redoubler d’efforts sur tous les plans. Et surtout sur le plan financier ».

Advertisements

Au cours de la présente Assemblée du CNLS, les participants vont valider le rapport annuel de la riposte au VIH pour l’année écoulée et adopter le cadre stratégique national de lutte contre les IST-VIH et Sida pour la période 2018-2022.

Depuis 2016, le nombre de structures pour la prise en charge en ARV a doublé en Guinéen. Le pays compte 142 structures délivrant le traitement ARV et le nombre de personnes sous traitement antirétroviral a considérablement augmenté pour atteindre 46 926 patients.

SD/te/APA

Advertisements