Ministère de l’agriculture: Mariama CAMARA annonce la création de “villages agricoles” dans les zones minières

Advertisements

Poursuite de la session budgétaire à l’assemblée nationale. Samedi 15 décembre 2018, c’est la ministre de l’agriculture qui était devant les élus du peuple pour défense son budget sectoriel. Dégager les projets réalisés au cours de l’année 2018 ; ainsi que des perspectives pour l’année 2019. Face à cette présentation les députés ont fait des critiques et suggestions afin que le département de l’agriculture soit un levier de croissance économique.

Le budget alloué au département de l’agriculture exercice 2019 s’élève à 348.154.275.000gnf. Selon la ministre de l’agriculture MARIAMA CAMARA, l’examen de ce projet de budget met en évidence l’augmentation significative des dépenses d’investissement estimées à près de 64 milliards par rapport à l’exercice 2018 soit une augmentation globale de 17,77 %. Cette augmentation contribuera à la croissance agricole pour l’année 2019.
Selon la ministre de l’agriculture, Apres deux années de campagne agricole pour un objectif d’un million hectare d’ici à 2020. De nouvelles plantations de 406,046 ha sont déjà créées pour 138,416 producteurs. Celle-ci viennent s’ajouter aux anciennes plantations en production. A titre illustratif ; 546,046 ha sont plantés dans les bassins anacardiers de la Basse Guinée et de la haute Guinée a t-elle rappelé.

Advertisements

Mariama CAMARA a aussi annoncé la création de communautés agricoles dans les zones minières. Histoire d’amener Le passage de Mariama Camara, ancienne Directrice de la SOGUIPAH, a été appréciée par l’ensemble des députés en plénière.

Pour atteindre la croissance économique et agricole considérable ; la ministre de l’agriculture entend procéder à la mise en place des équipements de mécanisme agricole afin d’assurer les prestations de proximité en faveur des producteurs.

Bouba DIALLO

Advertisements