Advertisements

La distribution des cartes d’électeurs a commencé dans le pays. Pensant boycotter le scrutin, de nombreux partisans de l’opposition ne se sont pas inscrits sur les listes électorales. Mais le boycott n’est plus, et ils ne pourront pas voter. Une situation, lourde de conséquences.

PAR TV5MONDE

Advertisements
Advertisements