Advertisements

Chers citoyens Guinéens, l’approche de cette fameuse date d’élection présidentielle , une date bouleversée par la peur ,les menaces, les promesses ,de mise en garde de toute sorte de manipulation; Je demande à chaque Guinéen de rester lui même.

Quand le soleil brille ou quand il pleut en Guinée chaque Guinéen reçoit les bienfaits selon sont besoin et ceux qui n’ont pas besoin se mettent à l’abri ,je veux vous dire que il logique de jouir de l’amour au lieu de la haine,de la gentillesse au lieu de la méchanceté, de la paix au lieu de la guerre, de l’union au lieu de la division.

Advertisements

C’est vrai que nous avons plusieurs leaders politiques à suivre mais comprenez que on a qu’un seul pays.

A nous les Guinéens posons nous Ces questions suivantes :

  1. Qu’est-ce que j’ai fait ou je dois faire pour que mon pays soit comme je rêve?
  2. Entre être mon pays avec ma famille et être réfugié dans un autre pays sans connaître la destination d’aucun membre de ma famille qu’est ce que je dois choisir?
  3. Dans la sous région quel rang d’appréciation mon pays doit avoir?
  4. Est ce qu’il faut que je tue mon voisin pour que mon pays bouge ?
  5. Quel sera le visage de mon pays après la guerre?
  6. Est ce quand il ya la guerre les membres de ma famille vont survivre?

Je vous assure que après que chaque Guinéen ait répondu à ces questions vous réaliserez la ” guerre ” est le pire des mots.

A tous les leaders politique on ne rentre pas en politique avec la guerre mais plus tôt avec un programme de société ,vous êtes plus âgés pendant certains Guinéens n’ont que 1 mois. Donc mon pays avant tout.

Chers frères et soeurs ne confondez pas mouvement contrôlé et contrôle mouvementé.

Ceci est mon message de paix pour désarmer les coeurs.

Vive la Guinée, Vive la paix, vive le développement.

Dieu a déjà béni la Guinée, qu’il bénisse aussi les guinéens.

Amen.

Advertisements