Notice: Undefined variable: ip in /homepages/46/d718938836/htdocs/wp-content/plugins/wp-post-real-time-statistics/PostStatsHelper.php on line 258

Un ex-Premier ministre d’Alpha Condé poursuivi en Guinée pour détournement de fonds Covid

L’ex-Premier ministre guinéen Ibrahima Kassory Fofana est poursuivi par les nouvelles autorités de la Transition en Guinée pour détournement de fonds Covid. M. Fofana est le dernier chef du gouvernement de l’ancien Président déchu par la junte, Alpha Condé.

Il a été Premier ministre de Guinée jusqu’au coup d’Etat militaire du 5 septembre 2021. Ibrahima Kassory Fofana est en détention depuis le mois d’avril dernier sans que les motifs de son emprisonnemen ne soient donnés. Ce vendredi 15 juillet, la justice guinéenne a révélé reprocher à Ibrahima Kassory Fofana un «détournement de plusieurs milliards de francs guinéens», durant l’épidémie de Coronavirus qui avait durement frappé ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Le procureur général de Conakry Alphonse Charles Wright, lors d’une conférence de presse, a déclaré avoir lancé des poursuites contre l’ancien chef du gouvernement guinéen pour détournement de montants destinés à la gestion de l’épidémie de Covid et des décaissements non justifiés. Notamment «la somme de 46,2 millions de dollars dans le cadre de la procédure d’urgence pour supporter l’épidémie de Covid-19».

Des montants de «81,2 milliards de francs guinéens ont été entièrement décaissés sur ordonnance de M. Ibrahima Kassory Fofana. Nous n’avons aucune justification de l’utilisation de ce montant», a précisé le procureur. Alphonse Charles Wright a en outre accusé que «des mouvements suspects dans ses comptes bancaires ont été constatés».

Ibrahima Kassory Fofana a été emprisonné une semaine après sa désignation, intervenue le 31 mars, pour assurer la direction du RPG Arc-en-ciel, ex-parti au pouvoir sous M. Condé, en attendant un prochain congrès. Il avait été inculpé le 6 avril, en même temps que trois autres ex-responsables du parti. Il s’agit des anciens ministres de la Défense (Mohamed Diané), de l’Environnement (Oyé Guilavogui) et des Hydrocarbures (Zakaria Coulibaly).

par Afrik.com