Un Guinéen arrêté alors qu’il tentait de traverser la frontière entre la Turquie et l’Arménie

Advertisements

Les gardes frontière russes en Arménie ont arrêté un Guinéen qui avait franchi illégalement la frontière arméno-turque le long de la rivière Araks, a informé le service de presse du département russe des gardes frontière en Arménie.

Le Guinéen né en 1993 a prétendu qu’il était arrivé à Téhéran de Guinée pour entrer dans une université. Après son arrivée à Téhéran, il a rencontré un chauffeur de taxi et lui a demandé de lui faire visiter le pays. Le chauffeur de taxi l’aurait amené en Turquie en contournant les postes de contrôle. En Turquie, le conducteur a pris son passeport et a apposé le sceau d’entrée du poste de contrôle turc.

Advertisements

Le guinéen a dit que pendant deux jours qu’il vivait dans un bâtiment abandonné en Turquie, où on lui avait volé son argent et son téléphone portable.À la recherche de nourriture, il a traversé la rivière Araks, violant ainsi la frontière de l’État.

Il a été remis aux forces de l’ordre arméniennes ,selon Parnarménian

Par Intellivoire

Advertisements