Dossier Elie Kamano et Cie: la décision attendue pour le mardi prochain !

Advertisements

Tribunal correctionnel de Macenta qui a délocalisé son jugement opposant dame Sata Diakité, épouse de l’ex-ministre de l’agriculture, Jean marc Telliano et l’artiste Elie Kamano, ce vendredi 10 janvier 2020 sous haute surveillance au TPI de N’Zérékoré va connaître son épilogue le mardi prochain.

Après la réquisition du ministère public représenté par le  procureur de la république près le tribunal de première instance de Macenta, Abdoulaye Babady Camara a demandé au tribunal de condamné l’artiste à un an de prison ferme dont 3 mois assorti de sursis et le renvoi de 5 des prévenus à des faits non constitués.

Advertisements

Le tribunal à dans son délibéré annoncé la prorogation de la sentence du procès de l’artiste reggae-man reconverti en politique et membre du FNDC, Elie Kamano au mardi, 14 janvier 2020 à 10 heures au tribunal de première instance de N’Zérékoré. Mais,  Peu après cette annonce de renvoie les jeunes fans de l’artiste se sont mis en colère et ont commencé à   scander  des slogans comme «  Libérez Elie, il n’a rien fait. » et «  C’est un dossier vide de contenu ». Ce qui a d’ailleurs  fallu créer un accrochage entre ces jeunes en colère qui ont voulu rentrer avec  leur artiste et les forces de l’ordre. Pour les disperser, les services de sécurité qui étaient stationnés-là, ont fait usage de tire à gaz lacrymogène et aussi  des tirs de sommation.

Pour l’heure, le calme est revenu.

Advertisements