Eclairage public à N’zérékoré

Advertisements

La capitale Régionale de la Guinée forestière présente aujourd’hui un nouveau visage éclairé par suite de l’installation des panneaux solaires à double crosse.

Depuis plus d’une semaine, la ville de N’zérékoré qui compte 22 quartiers reconnus administrativement et traversés par de nombreuses rues améliore son désenclavement.

Advertisements

Après le bitumage de quelques voiries urbaines et la rénovation de certains bâtiments administratifs à l’occasion de la célébration de la fête des indépendances le 02 octobre 2013 à N’zérékoré, la ville avait reçu des 1ères installations des panneaux solaires à une seule crosse d’éclairage public mais la plus part de ces panneaux sont en panne et d’autres ont été volés par des inconnus.

De nos jours, les rues principales à 2 voix du rond point du Gouvernorat à la rentrée de la ville sur la route nationale jusqu’au grand marché et celles du commissariat de 1er Arrondissement dans le quartier Gboyéba passant par la Cathédrale jusqu’au rond point du quartier Dorota 1 tout en partant de la BICIGUI à la porte de l’Hôpital Régional sont bien éclairées pendant les nuits grâce à ces systèmes solaires.

Face à l’installation de ces nouveaux panneaux Solaires à double crosse, nous avons tendu notre micro à Mr le Maire Pé Mamadi Bamy pour plus de précision.

Selon lui, “ces appareils d’éclairage public sont des dons du Gouvernement Guinéen. Et que ces panneaux compte au nombre de (125) potos à double crosse installés pour l’éclairage de ces rues à 2 voix.

Dans ses interventions, Mr le Maire indique que désormais ces nouveaux panneaux seront surveillés et entretenus par une équipe de contrôle qui sera mise en place par la direction de la commune car les 1ers ont été volés par des personnes mal intentionnées et que d’autres sont tombés en panne…” Nous a confié Mr le Maire lors d’une rencontre à la maison paysanne de N’zérékoré.      

Pour terminer, il faut rappeler sur question de savoir qu’elle sera la durée du fonctionnement de ces nouveaux panneaux solaires quand on sait que les 1ers autres n’ont pas eu une longue durée de vie pour l’éclairage public de certaines rues de N’zérékoré.

Photo et texte par YVES CLAVER/ N’zérékoré pour GUINEEPLUS

Advertisements