Hausse du prix de pain à N’Zérékoré : les boulangers, autorisé à vendre la baguette de pain à 4000 FG.

Advertisements

C’est une bataille chaude que les boulangers viennent de remporter sur les autorités locales et la chambre régionale de commerce d’industrie et d’artisanat de N’Zérékoré. Suites à l’interpellation et la libération du président du bureau préfectoral des boulangers de N’Zérékoré, les autorités locales ont conféré avec les responsables des boulangers dans les locaux du commissariat central de N’Zérékoré pour trouver un terrain d’entente sur la situation de pain dans la ville. A la fin de la rencontre, les deux parties se sont convenus à vendre la miche de pain à 4000 francs. La menace des autorités de N’Zérékoré contre les boulangers n’a été qu’une goutte d’eau sur l’océan.

Les boulangers décidément engagé à vendre la miche de pain à 4000 au lieu de 2500 francs dans la région forestière à cause de la hausse du prix de la farine ont gagné le ”combat” au terme d’une rencontre tenue récemment dans le bureau du commissaire central de N’Zérékoré.

Advertisements

Pour le président du bureau régional des boulangers de N’Zérékoré, M. Abdoul Gadiry Bah que l’affaire est close, << nous sommes venus expliquer la note circulaire sortir de la rencontre du 1 er mars 2021 entre le ministre du commerce, les responsables des boulangers, et qui indique que on doit vendre sur toute l’étendue du territoire à 4 000 francs. Et aussi dans le papier, il est mentionné que le poids doit être 500 grammes sans détaillé. Donc les autorités qui sont ont compris que le pain, c’est 500 grammes. Nous avons appelé maintenant Conakry, pour qu’il fasse le détail. Conakry a dit que la patte doit être 500 grammes, après cuisson, il devient 380 grammes et le feu bouffe les 12 grammes. Après explication, les autorités nous ont ordonné de respecter le poids. Si vous le respectez, il n’y a pas de problème et si vous ne le fait pas, on va vous arrêter. On va vendre le pain désormais à 4000 francs dans la région forestière >>, a indiqué M. Bah.Pour terminer, Abdoul Gadiry Bah, invite les boulangers aux respects du poids<< je demande à tous les boulangers des 6 préfectures de N’Zérékoré, de respecter le poids qui est 380 grammes et à partir de demain, le pain est vendue à 4 000 francs.

Quiconque ne respecte pas, il sera arrêté par les autorités et si on nous appelle, je vais plus plaider à sa cause. Alors, il faut qu’on respecte scrupuleusement à ça>>, a lance le président du bureau régional des boulangers de N’Zérékoré.

Bruno Lamah

Advertisements