MANIFESTATION CONTRE LE CHANGEMENT CONSTITUTIONNEL EN GUINÉE: LE FNDC NZEREKORE EN CONCLAVE POUR LE DERNIER RÉGLAGE !

  • Bruno Lamah
  • November 20, 2019
  • Comments Off on MANIFESTATION CONTRE LE CHANGEMENT CONSTITUTIONNEL EN GUINÉE: LE FNDC NZEREKORE EN CONCLAVE POUR LE DERNIER RÉGLAGE !

Le Front National pour la Défense de la Constitution à travers son antenne régionale prépare une “grandiose manifestation” dans la ville de N’Zérékoré. La manifestation prévue pour ce jeudi 21 novembre a été autorisée par les autorités locales. Par cette mobilisation, les organisateurs de cette marche visent à exprimer leur opposition au projet de changement constitutionnel. Cette manifestation projetée par le FNDC sonne comme une réponse à la mobilisation de la population par la  CODENOC lors du dernier passage du président Alpha Condé à N’Zérékoré. Les organisateurs appellent donc les opposants à la nouvelle constitution à une forte mobilisation, rapporte le correspondant de guineeplus.net dans la préfecture.

Regrouper en conclave ce mercredi 20 novembre 2019, les leaders de l’antenne régionale du FNDC de N’Zérékoré pour tirer les derniers réglages de la marche pacifique  de demain. Alors que la première manifestation du FNDC en juin dernier qui s’était soldée par un mort,  plusieurs blessés et des dégâts matériels importants.

vice Coordinateur du FNDC N’Zérékoré, Cécé Théa

L’autorité communale a finalement accepté la marche du FNDC pour ce jeudi, Cécé Théa,  vice coordinateur du FNDC N’Zérékoré,  appel les militants, sympathisants et   les opposants à une nouvelle constitution a se mobilisés pour la marche. « Sur le dernier réglage de la manifestation de demain, nous disons à la population dans toute  sa totalité que les autorités administratives de Nzérékoré ont déjà accepté la marche pacifique projetée par le FNDC. Donc nous appelons cette vaillante population  a y participé pour faire taire les promoteurs du 3èmemandat et faire sentir le vrai peuple dans les rues de  Nzérékoré. »

En ce qui concerne, les dispositions sécuritaires prises par les organisateurs, le FNDC précise « pour ce qui de la sécurisation de la marche, les autorités ont déjà pris l’engagement et nous allons travailler en commun accord avec les forces  de sécurité demain. »

Pour le rayonnement de la démocratie en guinée, le FNDC s’est réjoui de faite que les autorités ont accepté et apporté une légère modification à l’itinéraire qu’ils ont  choisi. « Nous, étant des démocrates, nous pensons que cette petite modification n’est pas un grand problème en tant que tel. Parce qu’en se réclamant démocrate, il faut respecter les principes de la démocratie. Raisons pour laquelle nous avions accepté leur proposition. Donc le point de ralliement serait du carrefour Komou en passant par le rond point gouvernorat de là-bas nous allons venir au commissariat urbain, du commissariat urbain, nous passons à la grande mosquée Gboyéma de-là nous allons venir à la BICIGUI, de la Bicigui nous venons à la préfecture ou nous   passons  vers  l’IRE pour joindre la justice, de la justice,  on se dirigera vers le point d’arrivée qui serait le terrain rouge près de la douane.»

Il faut noter  que la marche du FNDC sera soldée par un meeting à la scierie au terrain rouge au pied du  siège régional  des soldats de l’économie.

De N’Zérékoré,  Bruno Lamah pour guineeplus.net