Manifestation du FNDC : Une nouvelle journée de ”violence” à N’Zérékoré !

Advertisements

Après l’annulation de la manifestation du FNDC projetée ce 13 janvier 2020 par la municipalité.  L’antenne régionale du FNDC ne compte pas lâcher prise. Les responsables locaux de cette structure opposée au projet de nouvelle constitution qui pourrait permettre au président alpha condé de briquer un  nouveau mandat,  ont fait une déclaration dans laquelle, ils  invitent  la population à ne pas baisser les bras et à  se mobiliser massivement pour ”la marche de victoire’’. C’est le vice coordinateur de cette  antenne qui a lu cette déclaration, Cécé Théa «nous lançons un appel  solennel   à toute la population de Nzérékoré en particulier et de la région forestière en général. Que la marche pacifique prévue ce 13 janvier aura belle et bien lieu. Une marche de victoire  qui fera le triple de celle du 21 novembre 2019. Chers populations, l’heure n’est plus à la peur ni à la distraction. Il faut maintenant que la jeunesse essaye de prendre son destin en main.

Nous ne pouvons pas accepter  que notre pays soit pris en otage et que notre constitution doit être protégée, sauvegardée. Et  ces putschistes nous devons les dire que plus jamais ce projet satanique  passera. Raison  pour laquelle vous êtes tous invitées à y  prendre pas.»

Advertisements

En ce qui concerne l’interdiction de marcher dans la ville  par les autorités de la municipalité, le FNDC reste  clair dans ses bottes,  « nous  n’avons pas demandé une autorisation de la part des autorités, nous avons déposé une lettre d’information comme  prévoir notre constitution. Les autorités sont déjà informées. C’est à eux de sécuriser ou pas notre marche de victoire.»

Pour ce qui est du chemin que suivra les manifestants, le FNDC, réitère le l’itinéraire de leur dernière marche qui partira du  « carrefour Komou au   rond-point Gouvernorat – carrefour Ier arrondissement —carrefour grande mosquée de Kpoyéba – rond-point Bicigui-place des martyrs devant la préfecture de N’Zérékoré de 08 H 30 mn à 15 H 00 mn»

Aux dernières nouvelles, nous apprenions que  les autorités de Nzérékoré, auraient  saisi l’autorité morale de la ville pour qu’il puisse dissuader les responsables du FNDC à surseoir à leur manifestation qui vise à protester contre le changement constitutionnel en guinée. Le Patriarche, Molou Holomo Hazaly Zogbélèmou  a convoqué l’antenne du FNDC à une rencontre prévue dans  l’après-midi du samedi à son domicile sis au quartier belle vue dans la commune urbaine. Il reste à savoir, si le patriarche réussira à convaincre les responsables du FNDC.

Attendons de voir !

De N’Zérékoré, Bruno  Lamah guineeplus.net

Advertisements