N’Zérékoré : l’Appel à la résistance active et permanente du FNDC partiellement suivi dans la ville !

L’acte 3 de la résistance active et permanente lancée du lundi, 28 au mardi 29 janvier 2020 par le  front national pour la défense de la constitution(FNDC) sur toute l’étendue du territoire national. A N’Zérékoré cet appel a été partiellement suivi dans la ville, contrairement à l’acte 2 de la manifestation du FNDC, qui avait enregistré des échauffourées entre jeunes manifestants et services de sécurité. Certains magasins et  boutiques sont restés  fermés et les cours ont été perturbés  au niveau de certaines écoles, rapporte le correspondant de guineeplus.net dans la préfecture.

Très tôt le matin, les services de sécurité, ont pris d’assaut les points stratégiques de la ville à savoir le marché central, les grandes artères, et les quartiers qui, lors de l’acte 2 avaient enregistré des cas de  manifestations. Au niveau du grand marché, certains magasins et boutiques  sont restés fermés et d’autres par contres ont fonctionné normalement. Du côté du quartier Mohomou où se trouve d’ailleurs,  le siège régional du principal parti de l’opposition.  Une équipe mixte composée de gendarmes et de policiers sillonnait  le quartier et au siège de  l’UFDG, un important dispositif sécuritaire était mis sur place. Au niveau des  écoles,  la plupart des établissements publics n’ont pas pu faire cours normalement à cause de la  grève du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée et du mouvement du FNDC.

 

De Nzérékoré, Bruno Lamah pour guineeplus.net