N’Zérékoré: le ministre Papa Koly Kourouma a reçu les représentants de la COMMUNAUTÉ KPÈLÈ.

Advertisements

La coordination de la communauté Kpèlè de N’Zérékoré a été reçu le weekend dernier chez le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement en séjour dans cette ville capitale de la Guinée forestière sis au quartier Tilépoulou dans la commune urbaine. Une occasion qui a été saisie par ladite coordination pour solliciter auprès du ministre Papa Koly Kourouma, son implication personnelle pour une résolution définitive des conflits communautaires en région forestière devant permettre une cohabitation pacifique retrouvée entre les différentes communautés de la région, rapporte le correspondant de guineeplus.net dans la préfecture.
Selon, Aimé Kolié, président de la communauté Kpèlè et président du cadre de concertation des communautés vivant en N’Zérékoré.

Répondant à la demande des responsables de la communauté Kpèlè, Papa Koly Kourouma issue de cette communauté, a exprimé sa volonté à œuvrer dans le sens de la restauration de la cohésion sociale dans cette région qui a enregistrée des violences meurtrières ces derniers temps.<<Moi, je suis pour la paix et la cohésion sociale. J’ai été très surpris de voir qu’ils ont manipulé des jeunes pour s’attaquer aux gens. Je demande à chacun de nous de conjuguer les mêmes efforts, éviter cela pour que notre N’zérékoré soit unie. Je reste très disposé à soutenir toute initiative qui s’inscrit dans le cadre de la paix et la cohésion sociale. J’invite tout le monde à faire en sorte que la cohésion sociale soit maintenue dans notre région”, a ajouté Elhadj Papa Koly Kourouma.
Selon le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, grâce à son implication personnelle, 81 personnes injustement interpellées à l’occasion des violences enregistrées après les élections ont été libérées. Un geste d’apaisement salué par les visiteurs.

Advertisements

De N’Zérékoré Bruno LAMAH pour guineeplus.net

Advertisements