Category: Monde

Monde Actualité en direct, en photo sur l’info politique, sociale, économique, sportive et plus sur Guineeplus.net.

USA: Des chrétiens se rebellent, Joe Biden et Donald Trump en mode séduction et une juge sur le gril

Demandez le programme ! Avec This is America, son rendez-vous quotidien d’actualité internationale, 20 Minutes vous briefe au mieux pour suivre au jour le jour la campagne américaine. Ce mardi nous nous penchons sur les groupes d’électeurs ciblés par Joe Biden et Donald Trump, le vote des chrétiens et la juge Amy Coney Barrett.

Des femmes et des vieux

A chacun sa cible. Alors que Donald Trump tente de convaincre les femmes de banlieue de voter pour lui de façon assez peu subtile (« les femmes de banlieue, s’il vous plaît aimez-moi »), Joe Biden lui, essaie de séduire les personnes âgées. Celles-ci semblent moins apprécier Donald Trump, dans les derniers sondages.

En cause ? Sa gestion de l’épidémie de coronavirus qui a fait plus de 215.000 morts aux Etats-Unis (nation la plus endeuillée au monde par le virus) et dont les victimes sont souvent âgées. Sans compter que le président américain ne cesse de qualifier Joe Biden, 77 ans, de « sénile » et d’« endormi ». Pas de quoi remporter le prix du plus grand fan des papys et mamies.

Du côté des femmes, Joe Biden est largement en tête dans les sondages (plus de 18 points d’avance sur son rival), forçant Donald Trump a jouer le tout pour le tout dans ses meetings. En 2016, contrairement à ce que lui prédisaient les chiffres, les femmes avaient majoritairement voté pour lui. Prudence, donc.

Dieu leur a donné la foi (en Biden)

C’est le nouveau super PAC (Comité d’action politique) du moment : Not our Faith (« Pas notre foi »). Des chrétiens républicains et démocrates ont créé un groupe d’intérêts afin de faire campagne contre Donald Trump, en ciblant particulièrement les évangéliques blancs et les catholiques, qui avaient contribué à la victoire du président américain en 2016.

Le super PAC compte bientôt lancer des spots de campagne dans lesquels ils accusent Donald Trump de s’être servi des chrétiens pour être élu, de façon hypocrite, selon eux. « Monsieur le président, l’époque où vous vous serviez de notre foi pour arriver à vos fins est révolue », lance le clip.

De son côté, Joe Biden met de plus en plus l’accent sur sa foi catholique dans ses spots de campagne, pour séduire à la fois les électeurs blancs du Midwest et les Latino-américains. Deux bémols pourtant. Sa position en faveur de l’avortement – que condamne l’Eglise catholique – peut-elle lui être fatale ? Pas si l’on en croit les sondages qui estiment que la majorité des catholiques américains sont d’accord avec lui sur ce sujet.

En revanche, les attaques répétées des démocrates sur les convictions religieuses de la nouvelle juge à la Cour suprême Amy Coney Barrett, pourraient lui être reprochées. D’autant que les républicains et Donald Trump s’efforcent de présenter les « bleus » (démocrates) comme anti-catholiques. Joe Biden deviendra-t-il le second président catholique des Etats-Unis, après John F. Kennedy ?

Suspense à la Cour suprême

Pas de réponse. La juge conservatrice nommée à la Cour suprême par Donald Trump n’a pas voulu s’engager à se récuser si les résultats de l’élection présidentielle américaine étaient contestés devant la plus haute juridiction. Malgré les questions répétées des démocrates lors des auditions de confirmation devant le Sénat, la magistrate a botté en touche.

On se souvient qu’en 2000, alors que le candidat démocrate Al Gore avait contesté les résultats de la présidentielle en Floride, la Cour suprême avait dû trancher. Aujourd’hui, et avec la nouvelle juge Barrett, la plus haute cour de justice américaine compte six juges conservateurs, dont trois nommés par… Donald Trump en personne. Rappelons que Donald Trump a refusé à plusieurs reprises de s’engager à accepter les résultats du scrutin du 3 novembre… L’audition devant le Sénat d’Amy Coney Barrett doit se poursuivre ce mercredi.

Par 20Minutes

Pence vs Harris : résumé du débat des vice présidents pour l’élection présidentielle US

A quatre mètres de distance et avec une vitre en Plexiglass pour les séparer, les colistiers républicain et démocrate, Mike Pence et Kamala Harris, se sont opposés lors de leur unique débat télévisé, à moins d’un mois de l’élection présidentielle américaine du 3 novembre.

Gestion de l’épidémie de Covid-19, accès au vaccin, vision de la politique fiscale ou encore fraude aux impôts de Donald Trump, les deux candidats se sont répondu lors d’un débat ferme et courtois.

Plus discret que Donald Trump, Mike Pence est le colistier discipliné du camp républicain. Défenseur des valeurs familiales traditionnelles, anti-avortement, anti-mariage pour tous… pendant quatre ans, il a été un vice-président sans dérapages ni provocations.

De son côté, l’ex-procureure Kamal Harris est l’atout jeunesse et « diversité » du candidat Joe Biden. Brillante, pugnace et dynamique, elle pourrait être la première femme vice-présidente.

Par LeMonde

Positifs au coronavirus, Donald et Melania Trump se mettent en quarantaine

Le président l’a annoncé lui-même sur Twitter dans la nuit de jeudi à vendredi. Il restera à la Maison Blanche «pendant sa convalescence» et «continuera à assumer ses fonctions».

POSITIFS. À près de 1 heure du matin, heure locale (7 heures, heure française), le président américain Donald Trump a annoncé, via Twitter, que sa femme Melania et lui-même étaient positifs au covid-19.

« Nous commençons immédiatement notre quarantaine et notre processus de rétablissement », écrit-il. Signe que des symptômes sont apparus ? « Nous nous en sortirons ENSEMBLE », écrit-il en lettres capitales.

<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">Tonight, <a href="https://twitter.com/FLOTUS?ref_src=twsrc%5Etfw">@FLOTUS</a> and I tested positive for COVID-19. We will begin our quarantine and recovery process immediately. We will get through this TOGETHER!</p>&mdash; Donald J. Trump (@realDonaldTrump) <a href="https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1311892190680014849?ref_src=twsrc%5Etfw">October 2, 2020</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

« Flotus » est l’acronyme de « First lady of the United States », le nom de code de l’épouse du président.

Trump accusé d’avoir minimisé l’épidémie

Deux heures plus tôt, Trump avait annoncé que Hope Hicks, son ancienne directrice de la communication, qui a rejoint son équipe de campagne, avait été testée positive et que, dès lors, il attendait les résultats de son propre test et se mettait déjà en quarantaine.

Dans un communiqué, Sean Conley, le médecin de la Maison Blanche a confirmé l’annonce présidentielle. « Le président et la Première dame vont tous les deux bien à cette heure », écrit-il. Donald Trump, 74 ans, annule un déplacement en Floride, il restera à la Maison Blanche « pendant sa convalescence » et « continuera à assumer ses fonctions ».

Plusieurs heures après cette annonce, son chef de cabinet, « optimiste », a indiqué que le président présentait des « symptômes légers ». La première Dame a elle même déclaré se sentir « bien » et espèrer un « rétablissement rapide ».

Sur Twitter, depuis le début de la journée, c’est un déferlement de réactions. En quinze minutes, le message présidentiel a déclenché 46 000 réponses, 146 000 « j’aime » et près de 170 000 retweets. Le triple 45 minutes plus tard. Les réactions sont diverses, des mots de soutien aux critiques agressives. Comme de nombreux supporters, le vice-président Mike Pence et son épouse Karen ont transmis, via Twitter, leur « amour » et leurs « prières » au couple présidentiel pour qu’il se remette. Mais d’autres disent ironiquement prier pour une autre issue. De nombreux internautes évoquent le port du masque, que Donald Trump, soucieux de dédramatiser la portée de l’épidémie, a mis des mois à porter.

Par J.Cl.Le 2 octobre 2020 à 07h21, modifié le 2 octobre 2020 à 17h14

POSITIFS. À près de 1 heure du matin, heure locale (7 heures, heure française), le président américain Donald Trump a annoncé, via Twitter, que sa femme Melania et lui-même étaient positifs au covid-19.

« Nous commençons immédiatement notre quarantaine et notre processus de rétablissement », écrit-il. Signe que des symptômes sont apparus ? « Nous nous en sortirons ENSEMBLE », écrit-il en lettres capitales.https://platform.twitter.com/embed/index.html?creatorScreenName=le_parisien&dnt=false&embedId=twitter-widget-0&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1311892190680014849&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Fwww.leparisien.fr%2Finternational%2Fetats-unis-donald-et-melania-trump-testes-positifs-au-covid-19-02-10-2020-8395446.php&siteScreenName=le_parisien&theme=light&widgetsVersion=ed20a2b%3A1601588405575&width=550pxabout:blank

« Flotus » est l’acronyme de « First lady of the United States », le nom de code de l’épouse du président.

Trump accusé d’avoir minimisé l’épidémie

Deux heures plus tôt, Trump avait annoncé que Hope Hicks, son ancienne directrice de la communication, qui a rejoint son équipe de campagne, avait été testée positive et que, dès lors, il attendait les résultats de son propre test et se mettait déjà en quarantaine.https://platform.twitter.com/embed/index.html?creatorScreenName=le_parisien&dnt=false&embedId=twitter-widget-1&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1311859538279239686&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Fwww.leparisien.fr%2Finternational%2Fetats-unis-donald-et-melania-trump-testes-positifs-au-covid-19-02-10-2020-8395446.php&siteScreenName=le_parisien&theme=light&widgetsVersion=ed20a2b%3A1601588405575&width=550px

Dans un communiqué, Sean Conley, le médecin de la Maison Blanche a confirmé l’annonce présidentielle. « Le président et la Première dame vont tous les deux bien à cette heure », écrit-il. Donald Trump, 74 ans, annule un déplacement en Floride, il restera à la Maison Blanche « pendant sa convalescence » et « continuera à assumer ses fonctions ».

Plusieurs heures après cette annonce, son chef de cabinet, « optimiste », a indiqué que le président présentait des « symptômes légers ». La première Dame a elle même déclaré se sentir « bien » et espèrer un « rétablissement rapide ».Newsletter – L’essentiel de l’actuChaque matin, l’actualité vue par Le ParisienJE M’INSCRISVotre adresse mail est collectée par Le Parisien pour vous permettre de recevoir nos actualités et offres commerciales. En savoir plus

LIRE AUSSI > Trump positif au Covid-19 : cinq questions sur un coup de tonnerre dans la campagne

Sur Twitter, depuis le début de la journée, c’est un déferlement de réactions. En quinze minutes, le message présidentiel a déclenché 46 000 réponses, 146 000 « j’aime » et près de 170 000 retweets. Le triple 45 minutes plus tard. Les réactions sont diverses, des mots de soutien aux critiques agressives. Comme de nombreux supporters, le vice-président Mike Pence et son épouse Karen ont transmis, via Twitter, leur « amour » et leurs « prières » au couple présidentiel pour qu’il se remette. Mais d’autres disent ironiquement prier pour une autre issue. De nombreux internautes évoquent le port du masque, que Donald Trump, soucieux de dédramatiser la portée de l’épidémie, a mis des mois à porter.

VIDÉO. Testés positifs au Covid-19, Donald et Melania Trump se mettent en quarantainehttps://www.dailymotion.com/embed/video/x7wl8yz?ads_params=videoposition%253Dcoeur%2526pageSection%253Dinternational&api=postMessage&apiKey=9ebfe9d2e61926ab5517&id=dm-1601673431943-92&origin=https%3A%2F%2Fwww.leparisien.fr

Mardi encore, lors du premier débat qui l’a opposé au candidat démocrate Joe Biden, Donald Trump s’était moqué de son adversaire qui « l’a toujours sur le visage! » et qui pourrait porter « le plus énorme masque qu’il ait jamais vu » alors qu’ils sont à « 60 m » l’un de l’autre. Dans le public, plusieurs membres de la famille Trump ne portaient pas de masque alors qu’il était en théorie obligatoire.

Quelques heures après cette annonce, la Maison Blanche a fait savoir que le vice-président des Etats-Unis Mike Pence a été testé négatif au Covid-19.

En début d’après-midi (à Paris), Joe Biden a souhaité à son rival un «prompt rétablissement ».

Par LeParisien

Blackout Tuesday : l’industrie musicale se mobilise après la mort de George Floyd

Sous l’impulsion de deux salariées d’Atlantic Records, artistes et maison de disques appellent à une journée de pause contre le racisme et les violences policières.

#TheShowMustBePaused. Ce hashtag – sorte de contre-pied à l’adage “Show Must Go On” -, est apparu au cours du week-end sur les réseaux sociaux et a été relayé par les comptes officiels de nombreux artistes et de maisons de disques en réaction aux morts de “George Floyd, Breonna Taylor, Ahmaud Arbery et d’autres citoyens noirs par les mains de la police”. Il appelle à un grand blackout, ce mardi 2 mai, afin de prendre du recul et de réfléchir au fait que “le spectacle ne peut pas continuer, alors que les gens de notre communauté sont chassés et tués”, écrivent Brianna Agyemang (de l’agence de management Platoon) et Jamila Thomas (salariée du label Atlantic Records), à l’origine de cette initiative.

“Il est temps de s’organiser”

Dans le communiqué qui accompagne cette injonction à une prise de conscience générale, et tandis que les Etats-Unis sont en proie à des mobilisations de grande ampleur, entre marches pacifiques et scènes d’émeutes et de pillages, Agyemang et Thomas, deux femmes noires, expliquent que ce “Blackout Tuesday” est “une initiative créée par deux femmes noires venues de l’industrie musicale, en réaction aux inégalités et au racisme ancestral, qui existent aussi bien dans les salles de réunion qu’au coin de la rue (…) Nous ne continuerons pas à faire tourner l’industrie sans égard à la vie des noirs”.

Si les grandes majors (Warner, Sony, Universal) se sont jointes au mouvement, certains artistes ont emboîté le pas en publiant à leur tour des communiqués, manifestant leur soutien à la cause. Parmi eux, le groupe IDLES, les Strokes ou encore Kendrick Lamar, qui a passé en noir les photos de profil de ses comptes. En France, des festivals comme Rock en Seine et des salles de concerts comme Lafayette Anticipations suivent également le mouvement.

Par LesInrocks

Changement climatique: Une menace mondiale majeure

Le changement climatique, c’est-à-dire le changement du climat mondial et en particulier les changements des conditions météorologiques qui s’étendent sur une grande échelle de temps, est une menace existentielle mondiale majeure.

L’effet de serre provoque l’augmentation de la température de la planète principalement due à l’énorme augmentation du dioxyde de carbone, qui a augmenté de 35% depuis le début de la révolution industrielle. Et bien sûr, la part du lion dans la pollution de l’atmosphère avec 50% de tout le dioxyde de carbone ont l’Europe et l’Amérique du Nord. Tous les autres pays ensemble sont responsables de l’autre moitié, tandis que les pays les plus pauvres sont les moins responsables. Cependant, les gens qui vivent dans ces pays, ce sont eux qui souffriront plus fortement des conséquences.

Les causes du changement climatique sont principalement identifiées dans la combustion de combustibles fossiles (charbon, pétrole, essence, gaz naturel, etc.) qui représentent 50% des émissions totales, dans la production et l’utilisation de produits chimiques synthétiques, dans le catastrophe des zones forestières qui contribue à la production de gaz supplémentaires dans l’atmosphère et bien sûr à l’effet de serre de 15% et dans l’agriculture conventionnelle et l’élevage, qui représentent 15% des émissions.

Les experts scientifiques frappent la cloche du danger et avertissent que s’il n’y a pas d’action coordonnée mondiale urgente de la part des dirigeants politiques, des gouvernements, des industries et des citoyens du monde entier, la température de la planète est susceptible de dépasser les 2°C par rapport aux niveaux préindustriels d’ici 2060 et l’augmentation pourrait même atteindre 5°C d’ici la fin de notre siècle, ce qui rendra la vie des générations futures problématique.

Une telle augmentation de la température de notre planète aura un impact dévastateur sur la nature, entraînant des changements irréversibles dans de nombreux écosystèmes et une perte de biodiversité qui en résulte, c’est-à-dire tous les organismes vivants et toutes les espèces qui composent la vie sur la planète, c’est-à-dire les animaux, oiseaux, poissons et plantes (faune et flore). De nombreuses espèces devraient disparaître des zones qui seront directement et gravement affectées par le changement climatique.

Aujourd’hui, par rapport à 1850 – à partir du début de l’enregistrement des données – une augmentation de la température de 1,1 ° C est observée. Ainsi, il est d’une importance vitale, l’augmentation de ne pas dépasser 1,5 ° C, car comme les scientifiques l’estiment, au-delà de ce point crucial, il n’y aura pas de retour.

Le changement climatique, cependant, qui est dû aux activités humaines, est une réalité tangible inquiétante et affecte déjà négativement notre planète. Les secteurs responsables de la production de gaz à effet de serre sont principalement le secteur des produits énergétiques (unités de production d’énergie électrique, raffineries) mais aussi les activités industrielles, les moyens de transport modernes (voitures, avions, etc.) et les activités du primaire secteur de la production.

Ainsi, les événements météorologiques extrêmes, les incendies incontrôlés dans les forêts telles que l’Amazonie qui ont été caractérisés comme le «poumon» de la planète, les vagues de chaleur, les fortes précipitations, les sécheresses prolongées qui créent de graves problèmes alimentaires dans les zones touchées de la planète, les ouragans très puissants, deviennent de plus en plus fréquents et intensifs, coûtant des dizaines de milliers de vies chaque année et provoquant d’énormes catastrophes.

La glace en même temps et la neige sur les pôles fondent, avec l’Arctique étant la plus grande victime à ce jour, et le niveau moyen de la mer dans le monde monte, provoquant ainsi des inondations et de l’érosion sur les côtes et les zones côtières des plaines et à être créé des réfugiés environnementaux. Si ce développement défavorable se poursuit, des régions telles que les Pays-Bas et Venise risquent d’être définitivement perdues sous les eaux marines en tant que nouvelle Atlantide.

Le changement climatique augmente également les maladies existantes dans le monde, mais en crée également de nouvelles et peut également entraîner une mort prématurée. Trop de maladies sont particulièrement sensibles aux changements de température. En eux inclus, les maladies transmissibles telles que la fièvre jaune, le paludisme, l’encéphalite et la dengue, mais aussi les troubles de l’alimentation, les maladies mentales, les maladies cardiovasculaires ainsi que les maladies respiratoires.

Le changement climatique aura également des impacts négatifs sur les économies des pays étant donné que les températures élevées compromettent la productivité de la plupart des secteurs de l’économie, du secteur agricole à la transformation. Des scientifiques valides prédisent que d’ici el fin du siècle, le PIB mondial aura chuté de 7,22% par rapport à ce qu’il aurait été sans le changement climatique.

L’ adolescent activiste Suédois contre le changement climatique, Greta Thunberg, a réussi de la manière la plus vigoureuse et la plus bruyante à faire passer le débat sur cet énorme problème, par les chefs d’État et de gouvernement et le dialogue public, dans la société et dans les discussions amicales, mobilisant des millions de personnes à travers le monde, en particulier les jeunes, qui ont commencé à manifester exigeant de la part des gouvernements de prendre immédiatement des mesures pour faire face au changement climatique.

Ainsi, les députés suédois ils l’ont suggéré à juste pour le prix Nobel de la paix. Et bien sûr, Greta Thunberg a tout à fait raison quand elle dit que les mesures sont prises pour réduire les gaz à effet de serre et, surtout, le dioxyde de carbone n’est pas suffisant.

Alors, quelles sont les mesures appropriées à prendre sans tarder pour réduire efficacement les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 et maintenir la température à + 1,5 ° C?

Les politiques de base pour mitiger résolument le problème consistent à promouvoir et à utiliser des sources d’énergie renouvelables (éolien, solaire, biomasse, etc.), à améliorer l’efficacité énergétique, à réduire drastiquement l’exploitation des gisements de pétrole et de gaz et à imposer des taxes sur le carbone afin de limiter l’utilisation des combustibles fossiles et ainsi de réduire sensiblement les émissions de dioxyde de carbone d’ici 2030 et de les éliminer d’ici 2050 au plus tard, la réduction rapide des émissions de méthane, de noir de carbone et d’autres polluants de courte durée qui pèsent sur le climat, la restauration et la protection des écosystèmes et surtout des forêts. 

L’Accord de Paris, premier accord universel et juridiquement contraignant pour le climat, est entré en vigueur en 2016 avec beaucoup d’optimisme et d’ambitions évidentes, malgré la déclaration de départ officielle des États-Unis, qui est l’un des plus grands pollueurs. Quatre années se sont écoulées depuis lors et il n’y a pas de résultats substantiels, ce qui soulève de sérieuses questions quant à la réelle volonté politique de s’attaquer à ce problème mondial particulièrement menaçant.

Pour terminer, je voudrais souligner que les effets du changement climatique seront si dramatiques que la civilisation humaine sera menacée de s’effondrer comme une tour de papier. Ainsi, face à cette crise climatique extrêmement dangereuse, les citoyens du monde entier devraient encore accroître leur mobilisation et les dirigeants politiques pour enfin se lever au plus fort des circonstances et prendre immédiatement les mesures drastiques nécessaires, avant qu’il ne soit trop tard, pour inverser cette voie insoutenable et sauver la planète.

Curriculum vitae

Isidoros Karderinis
Isidoros Karderinis

Isidoros Karderinis est né à Athènes en 1967. Il est romancier, poète et éditorialiste. Il a étudié l’économie et a terminé des études de troisième cycle en économie du tourisme. Ses articles ont été publiés du monde entier dans des journaux, des magazines et des sites du monde entier. Ses poèmes ont été traduits en anglais, français et espagnol et publiés dans des anthologies poétiques, des revues littéraires et des sections littéraires de journaux. Il a publié sept livres de poésie et trois romans. Ses livres ont été publiés aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Espagne et en Italie.

Email: skarderinis @ hotmail.gr
Facebook: Karderinis Isidoros
Twitter: isidoros Karderinis 

 

DJ Arafat reçoit des funérailles les plus dignes de l’histoire

Ce 30 août 2019 au stade Felix Houphouët Boigny que se déroulera les obsèques monumentales de la légende incontestée du coupé-décalé DJ Arafat. Une veillée musicale sera au rendez-vous avant l’inhumation a déclaré les autorités ivoiriennes, puisque la star est exceptionnelle aux yeux des ivoiriens voire même du monde entier. À savoir, d’énormément de fans, patriotes et familles seront attendus et des écrans géants feront place à l’extérieur du stade également pour accueillir tout le monde. D’autant plus, le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman a dévoilé déjà que dans les années à venir le gouvernement ouvrira un musée consacré à la star DJ Arafat.

Pour sa part, l’ancien chargé de communication de la légende, Yves Rolland Jay Jay a indiqué qu’« on attend près de 100 000 personnes, parce que le monde entier veut venir dire au revoir à la légende DJ Arafat, il faut qu’il soit accompagné dignement. Il y aura des concerts, il y a des artistes qui viennent de tout le pays pour lui rendre un dernier hommage ». Notamment des artistes venus du continent africain seront attendus tels que Davido, Fally Ipupa, Koffi Olomide et tant d’autres.

Pour rappel, le samedi 31 août 2019 en Côte d’Ivoire au cimetière de Williamsville, qu’on enterrera le roi du coupé-décalé DJ Arafat qui restera à jamais dans nos cœurs.

PAR AfriquePanorama

Décès de l’artiste ivoirien DJ Arafat

Victime d’un accident de la circulation, l’artiste coupé-décalé est décédé.

De son vrai nom Houon Ange Didier, l’artiste DJ ARAFAT est décédé ce lundi 12 août à 8 heures, des suites d’un accident de la circulation.

Le média d’Etat (RTI) a confirmé le décès de l’artiste dans son journal de 13 h ce 12 août ainsi que Maurice Bandaman, le ministre ivoirien de la Culture.

Le ministre “présente ses condoléances à la famille et aux mélomanes”, et des dispositions seront prises pour “un hommage à l’artiste”, selon un communiqué diffusé par la RTI.

L’accident s’est produit dans la nuit du dimanche 11 août à Abidjan, une collision avec la voiture d’une journaliste de la radio nationale.

Des vidéos qui ont circulé sur les médias sociaux ont fait état d’une lenteur dans la prise en charge de l’artiste après son accident.

Avec plus de 2.300.000 abonnés à sa page Facebook et un nombre tout aussi important de fans dans toute l’Afrique et la diaspora, Dj Arafat est à la tête d’un fan club qu’il appelait affectueusement la Chine.

Dj Arafat après Douk Saga va donner au coupé-décalé un nouveau souffle à travers de nouveaux rythmes et pas de danse.

Le coupé décalé est un mouvement musical né autour des années 2002 alors que la Côte d’Ivoire est en proie à un conflit politico-militaire.

Il est impulsé par Douk Saga (1974-2006) et la Jet Set ivoirienne.

Le mouvement se veut complet et est basé sur un rythme musical, un style vestimentaire, le buzz et le “travaillement” qui consiste à jeter des coupures de billets de banque sur une personne ou un artiste pour l’encourager.

Depuis ses débuts, le coupé-décalé que certains qualifiaient de mouvement éphémère, résiste à l’érosion du temps.

La mort de Dj Arafat laisse un grand vide dans l’univers de la musique ivoirienne, l’artiste était connu pour son talent et sa capacité à créer le buzz pour faire vivre le coupé décapé.

DJ Arafat vise le disque d’or

Par BBC

Maroc – Bénin : les Marocains éliminés aux penalties ! Le résumé du match

RESULTAT MAROC – BENIN 2019 – Énorme sensation dans cette CAN 2019 avec l’élimination des Lions de l’Atlas par le Bénin, à l’issue de la séance de tirs au but (1-1, 4-2). Le Bénin disputera le tout premier quart de finale de son histoire. Le résumé du match.

Oscars 2019, la cérémonie de toutes les surprises ?

Dans quelques jours, tout le monde du 7ème art aura les yeux rivés sur la 91ème cérémonie des Oscars, qui aura lieu au Dolby Theater à Los Angeles. Bien que cette année, la cérémonie a été touchée par de violentes polémiques (retrait de Kevin Hart et remise de prix pendant les annonces publicitaires), elle reste néanmoins l’une des cérémonies les plus suivies à travers le monde. Comme à chaque édition, les célèbres statuettes dorées récompenseront ce que le cinéma a fait de mieux ces derniers mois. Et pour cette année encore, les paris sont au cœur de la cérémonie. Qui sera le grand vainqueur de la soirée en repartant avec le prix du meilleur film ?

Cette année, comme toujours, certains films sont mis en l’honneur et récoltent plus de nominations que les autres. C’est le cas des films Roma, nominé d’ailleurs dans la catégorie du meilleur film étranger, et La Favorite, dont les deux actrices principales ont d’ailleurs été chacune nominées dans la catégorie de la meilleure actrice. Avec 10 sélections au total pour chaque film, ils pourraient facilement repartir gagnants de la soirée. Cependant, d’après une analyse menée par Bwin sur les vainqueurs des 90 précédentes éditions, ce ne sera sûrement pas le cas : sur six des dix dernières cérémonies, les films les plus nominés n’ont jamais gagné la statuette la plus convoitée. A voir si pour cette édition, la « malédiction » sera brisée ou non …

Et le fait d’avoir Lady Gaga, de son vrai nom, Stefani Joanne Angelina Germanotta, et Bradley Cooper en tête d’affiche pour le film A Star is Born n’est peut-être pas une si bonne nouvelle pour la cérémonie des Oscars. En effet, un seul des dix derniers films qui ont remporté le prix du Meilleur Film avait une femme en star principale. A l’inverse, c’est plutôt bon signe pour le biopic Bohemian Rhapsody, représentant la vie du regretté Freddy Mercury, interprété par le jeune talent Rami Malek. Salué par la critique ainsi que par les fans du groupe, le film a de ce fait plus de chances de fouler la scène du Dolby Theater.

Depuis quelques années, on peut voir que le paysage cinématographique est largement peuplé de blockbusters en tout genre, et ce n’est pas les nominés de cette année pour le meilleur film qui pourront dire le contraire. Sur les huit nominés de cette édition, cinq d’entre eux ont eu un budget supérieur à ceux des dix précédents vainqueurs. Pour autant, le fait d’avoir carte blanche du côté des studios hollywoodiens n’est pas forcément signe de qualité pour le jury des Oscars. Et ils ne sont d’ailleurs pas plus friands du regard approbateur des téléspectateurs … En effet, la plupart du temps, les succès commerciaux ne terminent jamais en pole position. A l’instar de Black Panther l’année dernière, Bohemian Rhapsody et A Star is Born -qui ont déjà dépassés 400 millions de dollars de recette- pourraient bien être mis de côté.

Si l’ensemble des statistiques se voit une nouvelle fois vérifié, il resterait en liste véritable seulement quatre films nominés. Alors qui succédera cette année au magnifique La Forme de l’Eau qui avait fait la surprise de gagner la statuette la plus convoitée de la soirée ?

Italie : un viaduc autoroutier s’effondre au-dessus de Gênes, Au moins 22 morts

Un segment du pont Morandi, sur lequel passe l’autoroute A10 au-dessus de la ville du nord de l’Italie, s’est écroulé mardi. Un bilan provisoire fait état d’au moins 22 morts.

Une portion d’un viaduc de l’autoroute A10 s’est écroulée peu avant midi, mardi 14 août, au-dessus de la ville de Gênes, grande ville du nord de l’Italie.
Le pont Morandi, qui traverse la rivière Polcevera au nord du centre-ville, a brusquement cédé au-dessus d’une zone industrielle, alors que des véhicules circulaient sur l’autoroute A10, qui passe sur le pont.
Les causes de cet effondrement étaient, mardi après-midi, encore inconnues. L’agence de presse italienne Ansa souligne que l’effondrement aurait pu être causé par « une défaillance structurelle » de l’édifice.