PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE DE GUINEE
Advertisements

Le Gouvernement de la République de Guinée a pris connaissance de l’annonce de Rio Tinto concernant les procédures d’auto-déclaration qu’elle a entamées auprès des autorités compétentes aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Australie après avoir été informé d’un paiement de 10,5 millions USD à un consultant dans le cadre du projet Simandou. Le consultant dont il s’agit serait Monsieur François Polge de Combret.

Le Gouvernement n’avait pas connaissance, à l’époque des faits, en 2011, que Monsieur Polge de Combret agissait d’une manière quelconque pour le compte de Simfer ou de Rio Tinto. Il n’a, à ce jour, reçu aucune allégation spécifique de corruption en relation avec les éléments rapportés dans le communiqué de presse de Rio Tinto.

Advertisements

Le Gouvernement suit attentivement l’évolution des procédures d’auto-déclaration entamées par Rio Tinto et mènera toutes les investigations nécessaires qui se révèleraient nécessaires pour aider les autorités saisies dans l’accomplissement de leur mission.


 

The Government of the Republic of Guinea has taken note of the announcement made by Rio Tinto with regard to the self-reporting procedures initiated with the competent authorities in the United States, in the United Kingdom, and in Australia after learning of a payment of 10.5 million USD made to a consultant in relation to the Simandou project. It understands said consultant would be Mr. François Polge de Combret.

The Government confirms it had no knowledge, at the time, in 2011, that Mr. Polge de Combret acted in any capacity on behalf of Simfer or Rio Tinto. It has, at this stage, received no specific allegation of corruption relating to the matters covered by Rio Tinto’s press release.

The Government will follow any development in the self-reporting procedures initiated by Rio Tinto closely and will conduct all investigations that may be necessary to assist the relevant authorities with their mission.

Le Bureau de Presse de la Présidence