Advertisements

Trois (3) personnes tuées par fusil dans le village Niampara, tel est le résultat de la jalousie dans ce district.

Situé à 12km sur la route Nationale de N’zérékoré-Conakry, le village Niampara vient de connaître un drame ce lundi 08 février 2016.

Selon les explications de l’officier de la police Mr Zézé Guilavogui sur le terrain, « tout a commencé par des rumeurs indexant cet homme tué d’avoir entretenu des relations d’amour avec l’épouse de son voisin. De bouche à oreille pendant quelques mois, autour de cette relation amoureuse entre cet homme et l’épouse de son frère.

Advertisements

L’assassin Mr Mathieu Kolié n’ayant pas contrôlé sa colère, a pris son fusil de chasse pour aller tuer ces trois personnes dont : Mr Nyéréké Hébélamou âgé de 35 ans accusé d’avoir suivi la femme d’autrui ; son épouse Mme Seny Loua âgée de 28 ans et leur fils Moriba Hébélamou âgé de 2 ans qui accompagnait ses parents pour les travaux champêtres.

Suite à la destruction de cette famille dit-il, (4) personnes plus l’auteur du crime Mr Mathieu Kolié ont été arrêtés par les forces de sécurité.

Après les explications de l’agent de la police, d’autres informations autour du fait ont été données par certains habitants de ce village. Selon Mr Elie Haba un des proches de la famille victime, ‘’qu’il y avait un bon moment que l’assassin Mr Mathieu Kolié se plaignait à assez de personnes de dire à Nyéréké Hébélamou d’arrêter de suivre son épouse mais ; Rajoute-il ce chercheur de femme a toujours fait l’oreille sourde dans son exercice d’amour.

Son epouse Mme Seny Loua 5078

Plus loin, Mr Elie indique que, le plus regrettable dans ces crimes c’est la tuerie de Mme Seny Loua et son fils qui n’avaient rien avoir dans cette histoire d’adultère entre son Mari Nyéréké et l’épouse de l’assassin qui n’a d’ailleurs pas été touchée par son Mari Mathieu kolié  »   Nous ont témoigné l’officier de la police et Mr Elie Haba un citoyen de ce village.

Pour terminer, il faut retenir que l’assassin Mr Mathieu Kolié reste incarcéré dans les locaux de la gendarmerie pour des fins d’enquête judicaires. Et les trois autres citoyens de ce village ont été libérés par suite d’une vérification par les agents de la gendarmerie. Quant à l’épouse du criminel et les membres de sa famille, sont en fuite à une destination inconnue.

Photo et texte par YVES CLAVER au retour de Niampara/ N’zérékoré pour GUINEEPLUS