Advertisements

Suite à la mort subite d’un homme dans ce rond point du marché, les commerçants et passagers ont pris la fuite par peur de ne pas êtres atteints par Ebola.

Le fait s’est produit ce Lundi 25 janvier 2016 au centre du marché situé au cœur de la ville où Mr Amara Sangaré a trouvé la mort par suite d’un vomissement prolongé.

Après avoir transporté le corps à l’Hôpital Régional par la Croix Rouge de N’zérékoré, nous avons tendu notre micro au Maire de la commune Mr Pé Mamadi Bamy pour plus d’éclairage.

Advertisements

Selon lui, « la Croix Rouge a rapidement fait le prélèvement en fin d’examiner le sang et voir si ce Mr est mort d’Ebola ou pas….

Heureusement Dit-il, cela n’a pas été un cas de cette maudite maladie, seulement il ya eu plus de peur que de mal du coté des médecins et des commerçants du rond point central du marché.

Dans sa déclaration, Mr le Maire rajoute que : la Croix Rouge a donné un résultat après 1heure de temps d’examen sur le corps de la victime et que ce résultat était négatif contrairement aux rumeurs de certains habitants qui déjà avaient commencé à intoxiquer la population. Donc, insiste-t-il, la mort de Mr Sangaré n’est pas un cas d’Ebola mais plutôt une autre maladie qui l’a emporté… » a témoigné Mr le Maire devant notre micro.

Pour finir, il faut rappeler que malgré le message de Mr le Maire dans les radios de proximité témoignant un non Ebola sur cette mort subite, quelques habitants de la ville gardent toujours leurs prudences sur le corps des personnes décédées même si c’est par la suite d’une autre maladie.

Photo et texte par YVES CLAVER / N’zérékoré pour GUINEEPLUS