N’zérékoré: Perturbation des cours au lycée Félix Roland Maumié
Advertisements

Dans la matinée de ce jeudi 30 mars 2017, aux environs de neuf heures, les cours ont été perturbés au lycée Félix Roland Maumié, suite à une information faisant allusion aux réactions des policiers contre un groupe de jeunes révoltés contre le domicile d’un présumé assassin ayant tué un jeune homme dans la nuit du mercredi à Jeudi.

C’est une situation qui a presque perturbé les cours au lycée Félix Roland Maumié ce matin et qui a même créé de panique dans le quartier Sokora 1, qui couvre ce lycée. Tous les élèves et professeurs ont quitté brusquement les salles de classe pour sauver chacun sa tête.

Selon les informations recueillies auprès de certains élèves qui ont bien voulu bien  leur anonymat, ils ont reçu des informations disant qu’il y’a un mouvement vers la ville et que les policiers étaient entrain de jeter de gaz lacrymogène contre un groupe de jeunes. C’est ainsi que tous les élèves et professeurs ont quitté les salles de classe pour savoir justement ce qui se passait en ville.

Advertisements

Quand tout le monde est sorti dans la cour de l’école, chacun deux cherchait sa destination. Pour bien comprendre ce qui a provoqué cette panique, nous qui sommes ici dans la rue, nous sommes venus pour connaître les réalités. Quand nous sommes venus ici, les informations réelles nous ont fait comprendre que c’est un jeune homme qui a tué un autre jeune homme à cause de la sœur de la victime elle-même. C’est ainsi que certains jeunes se sont mobilisés pour aller brûler le domicile du présumé l’assassin. Selon les mêmes sources, pour donc éviter d’énormes dégâts, la police a été alertée pour mettre de l’ordre.

A signaler que pendant plusieurs dizaines de minutes le tronçon allant de la station à la radio Liberté FM au carrefour Kpama 1 a été bloqué et il n’y avait presque pas de circulation à cause de cette présence massive des élèves. Certains élèves se sont rendus sur les  lieux de tuerie pour s’enquérir des vraies informations, par contre d’autres se sont rendus immédiatement chez eux à la maison et un troisième groupe qui est resté dans la cour de l’école en attendant de savoir si les cours allaient reprendre.

C’est le censeur du lycée Félix Roland Maumié, monsieur Issa CAMARA qui a fourni assez d’efforts pour canaliser les élèves. Après plusieurs minutes d’intervention envers ses élèves, monsieur le censeur est parvenu à les convaincre et à les maîtriser  puis il les a conduits dans les salles de classe. Malgré les efforts du censeur pour la reprise des cours, certains élèves et d’autres processeurs avaient déjà quitté l’école pour leur domicile.

À ce qui concerne le cas de tuerie de ce jeune homme, qui paraît être la cause principale de ce mouvement, nous y reviendrons dans nos prochaines publications pour plus d’informations.

A signaler qu’au moment que cette dépêche était mise en ligne, les cours avaient déjà repris légèrement au lycée Félix Roland Maumié.

N’zérékoré, Blanchard Haba pour guineeplus.net

Email:habablanchard@gmail.com

Tel:62480752657082394/66130554