Advertisements

Le fait s’est produit ce vendredi 12 Février 2016 dans les environs de 15h au centre ville de Lola.

Après une longue maladie mentale sans solution, Mme Hélène Dramou une maîtresse couturière s’est jetée sous un gros camion en circulation où elle s’est fait écraser par cet engin roulant dans cette commune Urbaine située à 42 km de N’zérékoré.

Joint au téléphone par notre rédaction, le capitaine de la police routière de Lola Mr Paul Zézé nous donne la version des faits :
Selon lui, « Mme Hélène Dramou était une maîtresse couturière qui possédait son propre atelier il y avait plusieurs années où elle travaillait avec ses apprentis. Depuis l’année 2O14, Souligne-t-il cette maîtresse est tombée malade mentalement et n’exerçait plus son métier durant ce temps de son état d’âme.

Advertisements

Plus loin le capitaine rajoute, qu’après une longue durée de son traitement sans solution, Mme Hélène n’a jamais retrouvé sa santé malgré le soutien de ses parents et proches pour la même cause.

Arrêtée au bord de la route dans son état de déception, Mme Hélène Dramou a surpris de nombreuses personnes en se jetant sous les roues de ce gros camion qui était en provenance de la frontière Ivoirienne pour une direction de N’zérékoré.

Pour terminer son témoignage, l’officier de la police a indiqué que le chauffeur n’a pas été inquiété par les forces de sécurité sauf qu’assister volontairement à la mort d’Hélène Dramou en tant qu’être humain. »  Nous a-t-il confié au téléphone.

YVES CLAVER / N’zérékoré pour GUINEEPLUS