Advertisements

Othié Cé Jacques Mahomy âgé d’une quarantaine d’année s’est suicidé mercredi 14 juin 2017 à l’aide d’une grenade dans la sous-préfecture de Diécké à cause d’une femme.

Cé Jacques Mahomy alias Othié âgé d’une quarantaine d’année marié et père de six enfants, ancien volontaire militaire, s’est donné la mort ce mercredi aux environs de 18 heures. Pour les témoins oculaires beaucoup de causes seraient à l’origine  de ce drame, selon les informations reçues auprès de la gendarmerie frontalière oύ il a passé vingt-quatre heures dans l’espoir de remonter son moral afin qu’il abandonne ses intentions; le défunt était venu à ladite gendarmerie le lundi 12 juin, porter plainte contre sa famille accusant que ses parents refusait de l’aider à se réconcilier avec sa femme qu’il aimait.

Après les enquêtes menées par la gendarmerie le contenu de la plainte était presque vide à l’égard des accusés membres de la famille, déclaration du commandant de la gendarmerie de Diécké Idrissa Camara.

Advertisements

Au lendemain du drame, les informations officielles recueillies auprès des membres de la famille laissent entendre qu’Othié s’est suicidé à cause de sa femme puisque celle-ci ne le comprenait plus. Ainsi par jalousie Cé Jacques finira par se suicider à cause du fait que sa femme l’avait abandonné sous-prétexte qu’elle rejoint sa famille au Libéria.

Retenons que au cours de l’explosion de la grenade deux personnes ont été gravement blessés l’un a été transféré à l’hôpital régional de N’zérékoré

Sangbalamou jean pierre depuis n’zérékoré pour guineeplus.net

(+224) 621073040