Advertisements

L’assemblée nationale a ratifié fin avril 2018, l’acte de Bangui du 14 décembre 2015  portant création de l’organisation africaine de la propriété intellectuelle(OAPI).

A cette occasion, des inventeurs guinéens ont été présentés en plénières, aux députés. Histoire de mettre en exergue le génie créateur de ces personnes et solliciter l’apport des élus du peuple pour la promotion de leurs œuvres.

Advertisements

Thierno Mamadou Diouldé BALDE a inventé une machine qui permet de frapper le bazzin. Depuis 6 ans, les résultats de ces recherches sont concluants. Mais, Mamadou Diouldé BALDE a besoin de soutien pour faire prospérer son invention. Il compte créer des ateliers pour employer de nombreux jeunes.

La technologie n’a plus de secret pour Mountagha KEITA. Ce jeune a poussé les limites de son imagination en créant un ordinateur multifonctionnel.

Que dire d’Aguibou Barry dont le génie créateur fait écho au-delà des frontières guinéennes. L’inventeur de la pompe à eau sous le label FAPEL, a permis à des milliers de personnes à s’approvisionner en eau. Aujourd’hui, Aguibou Barry entend aller plus loin.

La pompe à eau hydro villageoise de Dr. Mohamed Lamine Camara à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry et le vélo nautique de Mamady CISSE, sont autant d’inventions faites par des Guinéens qui ont besoin aujourd’hui de soutien pour mettre en valeur leur génie créateur.

Bouba DIALLO