Advertisements

Dans le cadre de l’exécution du chrono gramme de la première session des lois 2017, les députés se sont retrouvés en plénière ce lundi 24 avril 2017.

Les élus ont adopté le nouveau code forestier. Au nombre des innovations dans ce nouveau texte, figurent entre autres, les inventaires multi ressources des forêts et des terrains boisés, incluant les produits forestiers ligneux et non ligneux; quiconque déverse en forêt des produits toxiques dangereuses et préjudiciables à la diversité végétales et aux forestières sans préjudice des réparations civiles est puni d’emprisonnement de trois à sept ans et d’une amende d’un à cinq milliards ou l’une des deux peines seulement.

Advertisements

De nombreuses dispositions relatives à la protection et la gestion des forêts guinéennes figurent dans ce code révisé.
Bouba Diallo