L'Assemblée nationale guinéenne
Advertisements

La Ministre de l’agriculture Hadja Mariama Camara était face aux élus du peuple ce mardi. Il était question pour la cheffe du département de l’agriculture de présenter le projet de développement rural intégré Gaoual Koundara Mali. Un projet qui sera financé par la Banque islamique de développement à hauteur de 25 millions de dollars américains. Il s’étendra sur une durée de 5 ans.

Selon Fernandez Hadja Mariama Camara, Ministre de l’agriculture, ce projet qui s’inscrit dans le plan national d’investissement agricole, de sécurité alimentaire et nutritionnelle 2018- 2025 est un des acquis du Plan national de développement économique et sociale PNDS. Il permettra de financer des projets agricoles dans les préfectures de Gaoual Koundara et Mali durant le période 2018 – 2021.

Advertisements

Ce projet gigantesque prévoit l’aménagement de 2100 ha de terres cultivables dont 200 ha de basfonds et 1900 ha de plaines agricoles.  Coté infrastructures, il prévoit la réhabilitation de 167 km de pistes rurales. Pour mener à bien les travaux le ministère de l’agriculture entend prendre des mesures.

De 1977 à nos jours la Banque islamique de développement a investi plus de 100 millions de dollars dans les secteurs de l’agriculture et du développement rural. Cet autre financement confirme donc la volonté de cette institution d’accompagner le gouvernement dans sa politique agricole.

Les élus du peuple ont également adopté, l’accord de prêt entre1 la République de Guinée et la Banque Islamique de Développement (BID) concernant le Projet d’Approvisionnement en Eau potable et d’Assainissement dans les Préfectures de N’Zérékoré, Lola et Yomou en Guinée Forestière.

Ainsi que l’accord révisé de Bangui créant l’organisation Africaine de la propriété Intellectuelle (OAPI).

Bouba DIALLO