Advertisements

Le secrétariat général à la présidence chargé des services de lutte contre la drogue, le crime organisé et l’office  de répression des délits économiques et financiers ont présenté à la presse ce vendredi trois réseaux de présumés bandits. Ces présumés  bandits sont reprochés  entre autre pour des attaques en main armée; de trafic d’être humain.

Composé de 7 personnes dirigé par un certain Abderrahmane BARRY alias original dont 3 femmes ;le groupe disposait d’une arme  PMAK avec une boite chargeur garnie de 17 cartouches, 3 pieds de biche qui servent à défoncer les portes, 3 couteaux et une voiture immatriculé RC0514D.

Advertisements

Le chef du présumé réseau du trafic d’être humain  est Sierra Léonais. Ce dernier se serait fait  passer pour un tailleur avec son complice un certain Kaba encore en fuite.  A travers ce réseau, ils ont réussi à faire voyager une vingtaine de filles pour le Koweït.

Le secrétaire général à la présidence chargé des services de lutte contre la drogue le crime organisé Colonel MOUSSA TIEGBORO CAMARA, est plus que jamais déterminé à traquer les hors la loi pour les déférer devant les tribunaux. Pour ce faire, il sollicite une collaboration des citoyens pour démasquer les auteurs de crime.

Deux personnes sont activement recherchées par les sévices  de sécurité. Il s’agit d’IBRAHIMA SORY DIALLO ALIAS WISKY OU TABOURAMA et le léonais KABA qui seraient impliqué dans le trafic d’être humain.

Bouba DIALLO