CENI : Comment remplacer Ibrahima Kalil KEITA ? Les précisions d’un commissaire
Advertisements

Le premier vice président de la commission électorale nationale indépendante, a présenté sa lettre de démission ce mardi 15 mars 2016 lors d’une plénière des commissaires de l’institution électorale à Conakry. Avant de se voir nommer quelques heures après, par le chef de l’Etat, préfet de Siguiri.

Ce départ suscite déjà, des interrogations autour de la procédure de son remplacement. A propos, notre rédaction a joint au téléphone, Maxime Koivogui, directeur du département de la communication. L’homme a d’abord,  vanté les mérites du commissaire démissionnaire. Avant de préciser que la procédure d’intégration du nouvel arrivant est la même que celle des deux dernières femmes commissaires désignées récemment pour remplacer deux défunts membres de l’organe électoral. Selon M. KOIVOGUI, le remplaçant du vétéran du RPG arc en ciel démissionnaire, doit se présenter à une élection partielle au sein de la CENI pour intégrer le bureau de l’institution au même titre que les autres membres de ce bureau.

Advertisements

Cette démission de M. KEITA intervient alors que la CENI prépare la ténue prochaine des élections communales et locales dont le projet de chronogramme est rejeté par l’opposition.

Boubacar DIALLO