Des policiers et des manifestants dans une rue de Conakry, le 20 février 2017. © CELLOU BINANI / AFP
Advertisements

Le Président de la Commission lance un appel aux partis politiques et aux candidats indépendants ainsi qu’à leurs partisans de s’abstenir de tout recours à la violence et de privilégier les voies de dialogue et de recours pacifiques prévus et définis par les dispositions légales en vigueur.

Le Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) condamne avec la plus grande fermeté cette expansion de violence, souhaite un prompt rétablissement aux blessés et exprime sa compassion et sa solidarité aux familles éplorées, ainsi qu’au Gouvernement et au peuple Guinéen.

Le Président de la Commission de la CEDEAO

Advertisements

Marcel A. de SOUZA

Rapporté par Bouba Diallo