Advertisements

Ouverture ce lundi 12 juin 2017, de l’atelier de formulation d’une stratégie et d’un plan d’action à l’échelle  Nationale  pour améliorer la conformité  avec l’accord FAO relatif aux mesures  du ressort  de l’Etat.

Cet atelier vise  à prévenir, contrecarrer et à éliminer la pèche illicite non déclarée et non réglementée (PSMA). C’est le Ministre de la pèche de l’aquaculture et de l’économie maritime André Loua, qui a présidé la cérémonie d’ouverture.

Advertisements

Ce projet est mis en place par la FAO pour soutenir les 15 premiers pays en voie de développement dont la Guinée ayant adhéré à l’accord.

Selon le  représentant de la FAO en Guinée ISAYAS ANGUE OBAMA, il s’agira cours de cet atelier, d’évaluer la conformité du dispositif juridique et institutionnel national par rapport aux dispositions prévues par l’accord. En outre, les participants formuleront une stratégie et un plan d’action pour satisfaire les exigences établies par l’accord.

Pour sa part, le ministre la pèche de l’aquaculture et de l’économie maritime André Loua a souligné que la mise en conformité de la Guinée aux dispositions de cet accord nécessite  une  synergie d’actions entre les acteurs concernés. Ce qui permettra au pays de tirer d’énormes avantages.

Durant 5 jours les participants feront des formulations et de recommandation pour lutter et contrecarré la pèche illicite en Guinée.

 

Bouba DIALLO