Advertisements

Ouverture ce mardi 19 septembre 2017, de la deuxième session ordinaire de l’Assemblée plénière du conseil économique et social. Durant deux mois les conseillers vont examiner les sujets d’intérêt national. A l’issue de cette session le conseil économique et social va formuler des recommandations qui seront soumises au président de la république et l’Assemblée Nationale. La cérémonie d’ouverture a regroupé les membres du gouvernement, les présidents d’Institutions républicaines et des organisations de la société civile.

La présente session se propose à priori de finaliser le rapport général de la première session 2017 et de traiter des sujets telque : Des activités rurales et de l’environnement, l’aménagement du territoire et le développement local, la bonne gouvernance ainsi que l’intégration régionale. Pour le ministre conseillé du président de la République, chargé des relations avec les institutions constitutionnelles, Mohamed Lamine Fofana, cette session s’ouvre dans un climat favorable pour la Guinée.

Advertisements

Au cours de cette session, le conseil économique et social aura à traiter des thèmes d’auto-saisine d’intérêt national et qui sont d’une brulante actualité. Après l’examen de ces sujets des avis et recommandations seront soumis au président de la République et à l’Assemblée nationale pour la prise en compte des préoccupations de la population.

Pour le bon déroulement de la session, la présidente du conseil économique et social Hadja Rabiatou Serah Diallo a exhorté ses conseillés à plus d’assiduité et d’engagement pendant les 60 jours d’activités.

Bouba DIALLO