Advertisements

La Méga star de la musique congolaise Papa Wemba est décédée tôt dimanche des suites d’un malaise alors qu’il se produisait sur scène lors d’un festival culturel international, a appris Xinhua dimanche auprès des organisateurs.

Selon le président du comité d’organisation du Festival de musique urbaine d’ Anoumabo (FEMUA) Traoré Salif Asalfo, l’artiste Papa Wemba était à son tour de chant devant des milliers de spectateurs lorsque, pris d’un malaise, il s’est affaissé.

Les secours sont venus à son chevet et l’ont évacué dans un centre médical, mais l’artiste n’a pas survécu au mal.

Advertisements

La suite du festival a été annulée après la mort de Papa Wemba qui a jeté la consternation dans le monde musical africain.

Dans un communiqué rendu public par le ministre de la Culture Maurice Bandaman, le gouvernement ivoirien a exprimé sa solidarité à la famille biologique de la star et aux artistes africains présents à Abidjan dans le cadre du festival.

Papa Wemba, 66 ans, avait à son actif 40 ans de carrière. Il était l’une des voix les plus populaires d’Afrique.