Advertisements

C’est un véritable ouf de soulagement pour les usagers de la route nationale Conakry-Kindia. Le pont historique de Kâaka dans la préfecture de Coyah tombé dans un état en délabrement poussé commençait à inquiéter les usagers de cet axe.

Aujourd’hui, cette situation est en phase d’être un lointain souvenir. Grâce à la coopération japonaise, un pont flambant neuf est désormais réalisé pour le bonheur des citoyens.

Advertisements

L’inauguration de ce  pont se déroule ce jeudi 15 juin  2017 par le  chef de l’Etat Pr. Alpha CONDE et les membres du  gouvernement.

Financé par le gouvernement japonais à hauteur de 12 millions de dollars non remboursables. Ce nouveau pont  a une longueur de 230m et une largeur de 12m.

Il comprend une chaussée de 8m en deux voies de 4m chacune, deux trottoirs de 1m50 chacun. C’est l’entreprise Dai Nipon Construction (DNC) qui a exécuté lestravaux sous le contrôle d’un Bureau japonais.

Cette cérémonie connait une grande mobilisation des populations de la cité Soumbouya.

Bouba DIALLO