Délestages électriques : Electricité de Guinée au pied du mur !
Advertisements

Qu’est ce qui ne va pas à EDG ? En tout cas, malgré les assurances données par cette société, les délestages se poursuivent encore à Conakry. Vous le savez EDG avait donné jusqu’au 15 mars 2016 pour mettre fin à cette situation puisqu’elle a justifié ces coupures intempestives par des travaux sur les installations.

Sauf que la situation ne s’améliore toujours pas au contraire, les choses vont de mal en pire. Du coup, le débat sur la capacité de production du barrage de Kaléta est à nouveau au centre des suspicions. Ils sont nombreux à penser qu’en période d’étiage kaléta ne saurait produire la capacité initialement émise sur par ce barrage.

Advertisements

Pendant ce temps, les autorités défendent ardemment le contraire, c’est-à-dire que le courant sera disponible 24h/24. Notamment à Conakry.

En attendant que les choses soient clarifiées, les critiques fusent de toute part, dans un tel contexte, il y a lieu de craindre la reprise des émeutes liées aux délestages électriques dans la capitale guinéenne.

Boubacar DIALLO