L’opposition menace de marcher à partir du 20 mars prochain sur l’ensemble du territoire national !
Advertisements

Les leaders de l’opposition guinéenne se réunit ce lundi 07 mars 2016 à midi au siège de l’union des forces démocratiques de Guinée sis à Hamdallaye dans la commune de Ratoma à Conakry. A l’issue de la rencontre, son porte parole Aboubacar SYLLA a déclaré que les leaders ont adopté la charte qui doit régir désormais son fonctionnement.

Un document dont l’adoption s’inscrit selon l’opposition, dans le cadre de sa réorganisation. Il définit les attitudes à suivre et les modalités de départ. Les opposants au Président CONDE ont réitéré aussi leurs exigences. Il s’agit notamment, de la réforme de la CENI, l’organisation à date (juin 2016 ndlr), des élections communales et locales et surtout la baisse du prix du carburant à la pompe.

Advertisements

Faute de quoi, menace-t-elle, « l’opposition se réserve le droit constitutionnel d’organiser des manifestations sur l’ensemble du territoire » a martelé Aboubacar SYLLA.

Boubacar DIALLO