Advertisements

Le monde de la culture guinéenne en deuil, le grand communicateur traditionnel Fadama Babou CONDE, très connu en Guinée notamment dans la région de Kankan est décédé dans la nuit du dimanche à lundi 29 février 2016 à l’hôpital national Donka des suites de maladie. Il a été hospitalisé il y a quelques semaines.

L’annonce de son décès est tombée comme un couperet dans le Nabaya. Il s’est surtout illustré par son art oratoire, son sens de l’humour et sa capacité de résoudre par la parole, les problèmes très complexes qui se posaient dans la cité Nabaya et au-delà. Conakry, a réellement découvert l’homme grâce à la Radio Familia FM par le truchement de son Directeur général Caleb KOLIE et Ali Williams (Mande Mansa).

Advertisements

Fadama Babou s’en va en laissant derrière lui toute une nation inconsolable.

Que la terre lui soit légère.