Fait divers
Advertisements

C’est une scène qui défraye actuellement la chronique dans la préfecture de Dubréka située à cinquante kilomètres de la capitale Conakry. L’acte s’est produit le jeudi 10 mars 2016.

Il s’agit d’Aboubacar SOUMAH ex-trésorier à Fria et présentement en service  à Dubréka en qualité d’administrateur civil, qui a échappé à un lynchage.

Advertisements

Selon la première version, Aboubacar SOUMAH et une femme ont été surpris alors qu’ils sortaient d’une douche. Du coup, l’époux de la dame en question a conclu qu’il s’agissait là d’un acte d’adultère. Ce dernier dit avoir soupçonné leurs relations « intimes » depuis quelques temps. Cette situation vient donc confirmer ses soupçons.

Du coup, des jeunes du quartier, très révoltés, ont tenté de lyncher le présumé amant de la femme.

Pour sa part, l’homme évoque des actes tendant à ternir son image tout en rejetant en bloc les accusations formulées contre lui.

Interrogée, la femme en question réfute les faits et parle plutôt d’une mise en garde qu’elle a voulu notifié à son présumé amant qui lui harcèlerait. Une version peu convaincante aux yeux de certains habitants y compris son époux. Pour eux, la douche n’est pas un endroit approprié pour une telle discussion.

Aux dernières nouvelles, le présumé amant est détenu dans les locaux de la gendarmerie de la localité.

Boubacar DIALLO 625 25 01 30