Fodé Tass SYLLA, a déclaré que le cas Koropara est « terminé »
Advertisements

La Guinée a connu récemment la résurgence du virus Ebola à Koropara localité située à quelques kilomètres de la capitale de la Guinée forestière, N’Zérékoré.

Quelques semaines après, les nouvelles semblent être bonnes. Sur le plateau de la télévision nationale dans la soirée du dimanche 17 avril 2016, le chargé de la communication de la coordination nationale de riposte à Ebola, Fodé Tass SYLLA, a déclaré que le cas Koropara est « terminé ».

Il a rappelé les efforts fournis par la coordination pour aboutir à ce résultat. Selon M. SYLLA, sur l’ensemble du territoire, il existe présentement un seul cas confirmé. Il s’agit d’un guérisseur qui a reçu un malade qui lui a contaminé. « A ce jour, ce guérisseur est au centre de traitement de N’Zérékoré. Il a reçu les vaccins, il va de mieux en mieux, dans quelques temps il va sortir de l’hôpital » s’est-il réjoui.

Advertisements

Répondant à la question du journaliste relative à des rumeurs faisant état de l’évasion d’une patiente du centre de N’Zérékoré pour Dinguiraye, Fodé Tass SYLLA a expliqué qu’il s’agit d’une femme qui a hébergé une patiente qui a trouvé la mort. Prise de peur cette dernière a fui pour se rendre à Dinguiraye. Suite aux enquêtes dira-t-il, la dame a été retrouvée et transportée au CTE de N’Zérékoré. Puisqu’elle est une personne contacte, elle est suivie et dans quelques jours celle là pourra être libre.

Il a donc rassuré que toutes les dispositions logistiques et humaines sont prises pour contrer la maladie en cas d’une autre résurgence d’Ebola.

A rappeler que cette résurgence à Koropara a fait au moins, une dizaine de morts dont des cas probables.

Boubacar DIALLO