Flambée des prix des denrées de grande consommation à quelques jours du Ramadan en Guinée
Advertisements

C’est une situation qui semble être de tradition en Guinée, à quelques semaines du mois saint de Ramadan, les prix flambent sur le marché. Cette année encore, de nombreuses denrées notamment, le riz, l’huile de palme, le sucre connaissent déjà une hausse sur le marché.

Par exemple, le kilo de sucre est passé de 6 mille à 7 mille 5OO francs guinéens. Interrogés par notre rédaction, plusieurs commerçants nous ont confié que cette situation est dûe à l’augmentation de la TVA, les taxes douanières…

Les consommateurs quant à eux, se plaignent et estiment être victimes expiatoires d’une situation dont-ils ne comprennent pas.

Advertisements

En Guinée, il n’existe pas d’entité fiable de contrôle des prix sur le marché. Les commerçants augmentent souvent les prix de leur gré sans qu’aucune autorité ne les rappelle à l’ordre. Du coup, ils profitent souvent d’une situation pour créer la spéculation sur les marchandises.

Même s’il faut rappeler que récemment, le gouvernement a revu à la hausse, la TVA qui est passée de 17 à 20% sur certaines marchandises importées y compris la consommation téléphonique.

Boubacar DIALLO